L’aluminerie n’est plus une priorité

Le projet d’aluminerie n’est plus une priorité, selon une déclaration faite par le wali lors de la dernière session de l’APW. Voilà qui réjouira ceux qui s’inquiétaient des risques de pollution sur la région, une zone à vocation agricole, de pêche et de tourisme. On ne sait évidemment pas les raisons du report ou de l’annulation de ce projet industriel qui avait été conclu entre la Sonatrach et Moubadala, un investisseur public émirati. En novembre 2009, lors de sa dernière visite, le ministre de l’énergie avait indiqué que le projet était « en stand-by ». On avait appris dans son entourage qu’il faisait même l’objet d’intérêt d’un autre investisseur émirati, Moubadala n’étant plus seul dans la course alors que les négociations entre lui et Sonatrach sur la question des parts n’était pas réglée au regard des nouvelles dispositions relatives à l’investissement étranger, des dispositions qui avaient remis en cause l’accord passé sur les taux de participation de Sonatrach et de Moubadala.
Pour ce qui est de la zone industrielle de Sonatrach, le chef de l’exécutif de wilaya a assuré qu’il demeure toujours d’actualité. Pour rappel, lors de la dernière visite du ministre de l’énergie, l’on avait appris que l’étude d’aménagement de cette zone avait été arrêtée en cours de réalisation pour non-conformité avec les desiderata de Sonatrach et qu’une autre étude serait lancée après l’élaboration d’un nouveau cahier des charges.

Source : El-Watan

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman