L’appétit vient en mangeant

Auteur d’une remontée spectaculaire, le Chabab de Témouchent ne cesse d’impressionner par sa magnifique série de résultats positifs. A la faveur de sa victoire arrachée au complexe sportif «Omar-Oucief» lors de la 22è journée devant le MOC (1-0), le CRT s’est confortablement installé au deuxième rang, à une unité de retard seulement du Leader bélabbésien. Le Chabab se targue également d’avoir réussi à dominer jusqu’ici plusieurs formations dites «grosses pointures» à l’image du RCK, la JSMS et autre le PAC. Pour revenir au dernier match livré aux Constantinois, les «rouge et blanc» -version le tandem Benmechta/Bencherietsont parvenus à développer un volume de jeu à même de leur permettre de dominer leurs vis-à-vis de façon copieuse. Face à un MOC «refusant » de jouer, les Témouchentois, nullement impressionnés par la qualité individuelle intrinsèque d’un adversaire totalement recroquevillé en défense où l’on pouvait remarquer la présence de plusieurs éléments aguerris tels le gardien Toual (ex-NAHD), Bounekdja (ex- CRB), Aoun Segher et Khenifsi (ex-USMB), ont réussi à produire un jeu collectif à connotation offensive ayant donné un véritable tournis aux visiteurs. Durant ce match, il importe de souligner l’apport considérable des défenseurs Ould Lakhdar et Rachedi au front de l’attaque, lesquels se sont illustrés en créant à maintes reprises le surnombre souhaité. A retenir également la rentrée judicieuse du demi Sari. Ce dernier a, de par sa touche technique, offert une sérieuse opportunité à Tlemçani de monter d’un cran pour servir d’appui aux attaquants Safa et Mouffok. A partir de ce moment, Tlemçani semblait avoir retrouvé ses repères et surtout son jeu de prédilection où il a souvent l’art de briller dans les duels aériens. Son jeu de tête digne d’un grand baroudeur lui permet constamment de dicter sa loi dans la surface de réparation. En somme, le CRT se montre davantage séduisant, ce qui dénote le travail foncier fourni par l’ensemble des joueurs, le staff technique ainsi que le comité directeur, lequel continue à se battre bec et ongles dans le seul souci de mettre le Chabab dans les meilleures conditions possibles.
Pour la suite, le CRT qui vient de reconquérir le coeur de ses nombreux supporters, reste serein et continue de travailler avec le même état d’esprit. Le prochain match prévu face à Kouba s’annonce, pour les camarades du capitaine Messaoudi, très important. Un match que le Chabab tentera de négocier comme il se doit dans l’espoir d’atteindre, pourquoi pas, la plus haute marche du podium.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman