L’augmentation de la part CNL fait désordre

Depuis que les pouvoirs publics ont décidé d’augmenter la participation de la part de l’Etat dans le financement des logements LSP, pour la porter de 50 à 70 millions de cts, certains postulants l’auraient mal interprétée, notamment ceux dont les projets sont antérieurs à la date de promulgation du décret ministériel s’y rapportant. Rappelons que cette augmentation devait rattraper un tant soit peu la hausse vertigineuse des prix des matériaux de construction, comme les promoteurs n’ont cessé de le solliciter depuis longtemps. Cependant certains postulants engagés contractuellement mais antérieurement à cette date, avec des promoteurs activant dans la wilaya d’Aïn Témouchent, ont cru être concernés par la revue à la hausse de 20 millions centimes entrant dans l’aide de la CNL, une aide plafonnée auparavant à 50 millions de cts.
Pour être plus explicite sur ce malentendu, un promoteur chargé du projet des 44 logements LSP en cours de réalisation à Sidi Ben Adda, M. Bekkaï Farid en l’occurrence, signale qu’un postulant s’est présenté à lui, pour lui réclamer ces 20 millions de centimes. Or, le directeur de l’agence CNL d’Aïn Témouchent précise que l’aide des 700.000 dinars n’a pris effet qu’à partir du 1er avril 2008, date de sa promulgation, et ne concerne que les projets non encore lancés à cette date, comme l’atteste la DLEP habilitée à ordonner le démarrage des travaux. Ceci, en s’appuyant sur le décret ministériel, signé conjointement par les ministres de l’Habitat et de l’Urbanisme d’un côté et celui des Finances, en date du 13 septembre 2007. Les promoteurs déplorent le harcèlement dont ils font l’objet de la part de certains acquéreurs, qui n’auraient pas compris, selon eux, le contenu du décret en question.
Autrement dit, si leur apport initial est toujours respecté, c’est le coût du logement LSP qui a été revu à la hausse, compte tenu des circonstances, sans pour autant leur donner droit au bénéfice des 20 millions d’augmentation de la part CNL, si les travaux de leurs logements ont été lancés avant la date du 1er avril 2008.

Source : Voix-Oranie

6 Comments

  1. momo dit :

    Le peuple aussi rah yechkel !!
    Laissez les autres en profiter . Aprés le 1 avril c’est 70. c’est ecrit . Avant c’est 50.Alors ne compliquer pas les choses, sinon ça ne sert a rien !!

    Répondre
  2. Lilou dit :

    Coucou Momo,

    Tu as raison, mais les algériens, ils veulent le beurre et l’argent du beurre!
    Ils cherchent toujours à contourner la loi ou forcer les règles…c’est un sport national!!

    Petit à petit, les mentalités vont changer, inchALLAH! I
    Il faut y croire, Bled ‘ na on l’aime et faut se battre pour elle!

    Regarde Momo, moi suis née en France, j’ai bientot 30 ans,un super boulot et je prépare mon retour en Algérie! Les gens me disent « tu es folle », je leur dis oui, et j’assume!!!
    J’ai beaucoup de choses à faire ici, notamment a Temouchent, je veux faire profiter les algériens de mon expérience et je suis sur que je pourrai faire de bonnes actions!!

    Répondre
  3. momo dit :

    Moi aussi lilou. je suis a paris , j’ai fait une grande école et là que je veux revenir, tt le monde me dit la meme chose.

    Répondre
  4. garcia dit :

    Mettez vous d’accord tous les deux :lol:

    Répondre
  5. temouchentis dit :

    Garcia!!!!Avant de juger les autres il est souhaitable que tu te met d´accord avec ce que tu as redigé le 30 décembre 2008 à 23:42 : »Pour 2009 je vous promet d’être plus sérieux BONNE ANNEE »

    Répondre
  6. momo dit :

    Garcia, si tu es dans l’hexagone, je t’invite a vider quelque bouteilles de champagne !!

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman