L’immigration clandestine prend de l’ampleur

La wilaya d’Aïn Témouchent, en tant que région de transit pour plusieurs étrangers qui cherchent à s’y installer, pour y trouver d’abord refuge et ensuite exercer dans diverses activités, ne cesse de déplorer la présence de ces intrus qui lèsent de plus en plus l’économie de la wilaya. Depuis le début de l’année 2009, plusieurs immigrés clandestins ont ainsi été arrêtés et présentés devant la justice, pour être ensuite refoulés vers leurs pays d’origines. Ainsi, les services de la Gendarmerie nationale, en collaboration avec ceux de la Sûreté nationale, ont arrêté 108 immigrés, toutes nationalités confondues. Les Marocains sont les plus nombreux avec 64 interpellés.
Quant au reste, il s’agit de 18 Nigériens, 11 Maliens, 11 Syriens, 03 Guinéens, 01 Congolais et 01 Sénégalais. A noter également que, parmi ces illégaux, de nombreux individus exercent dans le charlatanisme, une activité qui prend de plus en plus d’ampleur et qui a été évoquée, ces dernières semaines, par les imams des différentes mosquées de la wilaya.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman