La Badr met en circulation de vrais/faux billets

Les dirigeants du WAC Terga, un club de football, ont eu la mauvaise surprise de découvrir que 200 000 DA sur les 1 800 000 qu’ils avaient retirés de la Badr d’El Malah (ex-Rio Salado) étaient de vrais/faux billets.Le club avait réparti la somme retirée entre ses fournisseurs et ses joueurs. L’un de ces derniers est allé déposer son pécule sur son compte CCP à Terga. C’est à ce niveau que l’on s’est aperçu du caractère singulier des billets : les dimensions et les couleurs des coupures de 1000 DA ne correspondaient pas aux normes. Une équipe d’experts de la Banque centrale s’est déplacée sur les lieux alors que la gendarmerie a ouvert une enquête. S’agit-il de billets mal façonnés par la banque et qui auraient échappé au contrôle ou de faux billets qu’une agence a réceptionnés sans avoir subi de contrôle ? On ne le sait pas. Ce qui est tout de même inquiétant. D’aucuns s’imaginent par exemple ce qu’il en aurait été si un client de la banque avait reçu seul cet argent sans autant de témoins en sa faveur.

Source : El-Watan

2 Comments

  1. tmch dit :

    Maintenant que même une banque de l’état distribue de la fausse monnaie à sa clientelle que reste-t-il de la confiance du citoyent envers l’état aprés les scandales de la corruption qui a gangréné tous les rouages de l’administration
    « Où va l’Algérie » U

    Répondre
  2. tmch dit :

    Cette question je l’ai empruntée de l’ouvrage de feu M BOUDIAF assassiné par la pieuvre ….
    Allah yerhmah wi wassa3 3lh wa yestour el bled wa el 3ibed

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman