La couverture du territoire portée à plus de 75%

Une nouvelle brigade de gendarmerie a été ouverte, dans la petite commune côtière d’Ouled Boudjemaâ, relevant de la daïra d’El-Amria, portant ainsi le taux de couverture sécuritaire de la wilaya à plus de 75%. Cette nouvelle brigade couvrira une zone des plus stratégique, puisqu’elle est appelée à couvrir la surveillance de plusieurs plages, en premier lieu celles de Sassel, El-Mordjane et Nedjma, et cela, en plus du projet en cours de montage à 3km de là et qui n’est autre que la méga centrale électrique confiée au partenaire Orascom. Dans le même sillage, les petites routes discrètes, empruntées par la contrebande de kif, seront placées sous haute surveillance. Avec l’ouverture de cette nouvelle brigade, seules 8 communes sur les 28 que compte la wilaya, restent à doter d’unités sécuritaires du même genre. En attendant, deux (2) nouvelles brigades motorisées entreront bientôt en fonction, respectivement, à El-Amria et à Béni-Saf.
Pour rappel, l’objectif de la gendarmerie nationale est d’atteindre un taux de couverture de 100% de son territoire de compétence, à l’horizon de 2010. La cerise sur le gâteau sera constituée par la création d’une brigade de gendarmerie maritime, pour soulager le travail des gardes-côtes d’une part, et d’autre part, faire la chasse aux trafiquants de drogue, aux pêcheurs à l’explosif et pour prendre une part active dans la lutte contre le phénomène de la «Harga», qui pour le moment se cantonne au seul «plancher des vaches», comme disent les marins, en parlant de la terre ferme.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman