La criminalité en nette régression

Si l’on se réfère au bilan dressé par la sûreté de wilaya d’Aïn Témouchent du 31/12/2007, on peut dire que le nombre de procès de cas de criminalité, de délits etd’accidents de la route, a enregistré une nette régression, comparativement à l’année 2006. S’agissant de la criminalité, le bilan fait état de 661 affaires dont des homicides volontaires, des vols, des agressions et le trafic de stupéfiants. Dans ce cadre, 984 personnes dont 32 femmes ont fait l’objet d’arrestation. En 2006, l’on signalait 879 affaires similaires ayant conduit à l’interpellation de 1.305 personnes dont 67 femmes.
Au sujet du véritables fléau que connaît la wilaya d’Aïn Témouchent, devenue une plaque tournante du trafic de stupéfiants, les services de sûreté de wilaya d’Aïn Témouchent ont procédé durant l’année 2007, à la saisie de 19,400 kg de kif contre 2.394 kg en 2006. En matière de sécurité routière, le non-respect du code de la route et l’excès de vitesse ont été à l’origine de 171 accidents de la circulation durant l’année 2007. Bilan: 07 morts et 194 blessés. Les accidents de la circulation sont en nette régression par rapport à l’année précédente, grâce au renforcement des barrages ainsi qu’à la nouvelle loi qui diminue de façon remarquable les dépassements des véhicules. Le nombre d’accidents était de 193 ayant entraîné 5 décès et 217 blessés. D’autre part, le bilan fait état également du démantèlement de plusieurs réseaux spécialisés dans le trafic de véhicules, de drogue et de l’émigration clandestine. Selon l’officier de la cellule de communication, la wilaya a connu durant l’année 2007, un véritable climat de sérénité grâce au déploiement des éléments de police, en uniforme et en tenue civile, dans les différents quartiers.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman