La nouvelle Cour prête au début de 2010

En visite d’inspection et de travail, M. Tayeb Belaïz, ministre de la Justice et garde des Sceaux s’est enquis de l’état d’avancement de la future Cour d’Aïn Témouchent dont les travaux ont démarré au mois de février 2006. S’étendant sur une superficie de 16.700 m² dont 7.500 m² réservés au bâti, l’imposante infrastructure s’élève sur trous étages et a mobilisé actuellement un montant de l’ordre de 87 milliards de centimes. L’engagement cumulé étant de 764.453.563,84 dinars, près d’une quinzaine d’artisans sont intervenus dans différents corps, comme la boiserie menuiserie, la maçonnerie, la climatisation, la sonorisation, le réseau informatique etc..
La bâtisse comporte 04 salles d’audience d’une superficie moyenne de 450 m² chacune, ainsi que 04 salles de délibérations, salle d’archives couvrant 1.250 m² et plusieurs halls de pas perdus aux rez-de-chaussée, premier et second étages. Le représentant du gouvernement s’est déclaré globalement satisfait de la nature des travaux et a invité le maître de l’ouvrage à embellir davantage l’architecture, même s’il convient de rallonger le budget affecté à la réalisation de la Cour, achevée à 90%. Le wali a estimé à ce propos que l’autorisation de programme est suffisante et que l’édifice sera fin prêt au plus tard en décembre prochain. M. Tayeb Belaïz s’est rendu ensuite au tribunal d’Aïn Témouchent, objet d’importants travaux de rénovation. Il y a visité quelques services avant de discuter avec les magistrats activant au niveau de la juridiction et le personnel administratif. Nous reviendrons dans une prochaine édition sur les principaux points soulevés par le ministre de la Justice au cours de cette brève visite.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman