La planification urbaine en débat

L’amélioration urbaine et la résorption du déficit en voirie et réseaux divers (VRD) constituent un axe prioritaire affiché par les préoccupations les plus urgentes des pouvoirs publics et des autorités en charge de l’urbanisme et de la construction et du logement et équipements publics. Des préoccupations dictées par l’état des lieux et les doléances des collectivités et des populations devenues plus exigeantes à mesure que le déficit est important et suscitant des désagréments ça et là. Les deux thèmes fédérateurs étaient développés ce mardi 17 février à l’occasion de la journée maghrébine de l’urbanisme, une journée célébrée sous le sceau caractéristique «Pour une planification urbaine civilisationnelle et durable».
Le triptyque mis en exergue s’intéresse à l’urbanité, la civilisation et la durabilité, trois segments que l’on veut indissociables, complémentaires et associatifs dans la démarche globale à mener à Aïn Témouchent, cadre organisationnel de la journée d’information et de sensibilisation du large public concerné par les aspects liés à la promotion foncière, un portefeuille qui n’est pas maîtrisé bien comme il faut eu égard aux problèmes rencontrés et constatés lors des visites qu’effectue le wali d’Aïn Témouchent à travers les daïras. La qualité des matériaux de construction utilisés à ce jour, la prospection d’autres répondant aux nouvelles techniques et normes usitées et le contrôle technique par des organismes habilités de l’Etat, avec la possibilité de faire appel à d’autres en cas de contre-expertise, sont des domaines abordés par les exposants et les techniciens venus participer.
Toute la problématique est à ce niveau qui ne doit pas être vu superficiellement en amont ou en aval des projets. Selon monsieur Saïm Haddach Abdelkader, chef de service de l’urbanisme, «l’objectif visé est le respect et la préservation du cadre bâti avec une occupation prévisionnelle et rationnelle» mais surtout dont les impacts doivent répondre aux aspirations présentes et futures des populations.

Source : Quotidien-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman