La police n’a pas chômé en février

Alors que l’on s’attendait à ce que le mois de févier soit moins porteur en affaires délictuelles, le bilan dressé par la sûreté de la wilaya de Aïn Témouchent est encore plus lourd avec 123 arrestations dont 65 personnes impliquées sont placées sous mandats de dépôt. Le mois de février écoulé a en effet vu traiter pas moins de 84 affaires, soit une moyenne de 3 affaires résolues par jour, parmi elles, 72 relevant des seuls crimes de vols avec violence. En plus de ce constat alarmant, on relève 7 affaires de trafic de drogue avec à la clé, la saisie de 100g de kif et 5 affaires impliquant des mineurs. Ces 84 crimes et délits ont conduit devant le parquet pas moins de 123 personnes, sur lesquelles 65 soit près de 53%, ont été écrouées dont 4 mineurs transférés au centre de rééducation spécialisé de Sidi Bel-Abbès. Pour ce qui est de l’immigration clandestine, une hausse est également enregistrée avec 22 immigrants sans papiers, des Marocains en majorité (16), pour 1 Malien, 4 Nigériens et 1 Congolais.
Côté sécurité routière, il est fait état de 7 accidents ayant fait 7 blessés légers, sans décès à déplorer, ce qui donne des raisons d’espérer de la sagesse des conducteurs. Néanmoins, les mauvais conducteurs ont été impitoyablement sanctionnés, si l’on se réfère aux 1.511 PV dressés, aux 97 permis retirés et aux 15 véhicules placés en fourrière.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman