La sorcellerie en débat

Le groupement de la gendarmerie de la wilaya de Aïn Témouchent a organisé, au niveau de la salle de conférences de la radio locale, une importante journée de sensibilisation sur la pratique courante de la sorcellerie dans certaines localité. C’est ainsi que cette journée a été animée par des officiers de la gendarmerie, des magistrats, des avocats et des fonctionnaires des affaires religieuses. Les thèmes d’intervention ont porté sur les pratiques condamnables dont se rendent coupables les charlatans des deux sexes, certains ayant même pignon sur rue au niveau des communes. Ces gens là reçoivent beaucoup de visiteurs en mal de réussite et n’ont aucun scrupule à exploiter leur naïveté, en leur soutirant souvent des fortunes. C’est ainsi que la wilaya d’Aïn Témouchent a enregistré en 2008 pas mal de dépassements dont 90% de leurs auteurs ont été écroués. A noter qu’à cette rencontre, ont été conviés les délégués de la Justice et des Affaires religieuses, pour apporter leurs concours dans la lutte contre les pratiques de la sorcellerie, par le biais de la loi et de la foi.
Il n’empêche que la bêtise humaine aidant, le phénomène est loin d’être éradiqué en 2009, si l’on se réfère au nombre impressionnant d’affaires traitées dans ce domaine par la gendarmerie. De leur côté, les représentants de la Justice ont rappelé que la pratique de la sorcellerie tombe sous le coup de la loi et que les peines prévues contre ce fléau vont jusqu’à la prison ferme avec des amendes importantes. Quant aux délégués des Affaires religieuses, ils ont rappelé les préceptes du Coran, selon lesquels le Créateur réserve une vie éternelle de pénibles châtiments pour ceux qui versent dans cette pratique répandue dans notre société.
Enfin, les orateurs ont invité l’assistance à faire passer le message à toutes les familles, par le biais des associations, des imams des mosquées et même dans les collèges et autres lycées, sachant que l’objectif est d’amener chacun à se prémunir contre de telles pratiques, dont le résultat ne peut que porter préjudice à la santé voire à la vie de leurs victimes.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman