La troupe «El Moudja» de Mostaganem remporte le prix

La troupe de l’association «El Moudja» de Mostaganem a remporté, mercredi soir à Aïn Témouchent, le prix de la «représentation complète» des quatrièmes journées nationales du théâtre amateur prometteur. Cette troupe a été consacrée, par le jury, grâce à son oeuvre «Houb âân boûd» (Amour à distance). Les membres du jury, présidé par M. Sellal Mohamed, dramaturge, aux côtés de MM. Kara Ahcène Sid-Ahmed (réalisateur) et Lakhdar Mansouri (universitaire), ont décerné le prix de «la représentation collective» à la troupe «Maraya» de Constantine pour sa pièce «Rissalat insane» (Lettre d’un humain). Les prix des meilleures interprétations féminine et masculine ont échu, respectivement, à Sara Rzigha de la troupe «El Kanki» de Mostaganem et Haroune Kilani de la troupe «Naouafid el hal» de Laghouat.
Ces deux dernières troupes ont enlevé, également, les prix des meilleurs décor et montage de texte. Halim Zeddam de la troupe «Tadj» de Bordj Bou-Arréridj a remporté le prix de la meilleure réalisation. Le prix du jury a été décerné à la troupe «El Ourouba» de Tlemcen pour sa pièce «El rahina» (L’otage). 120 représentants de différentes wilayas du pays ont pris part à ces quatrièmes journées nationales du «théâtre amateur prometteur» organisées depuis, dimanche dernier, par l’association «El Anouar» de Hammam Bou-Hadjar, en étroite collaboration avec la direction de la Culture. Une dizaine de troupes, venues des wilayas du Centre, de l’Ouest et de l’Est du pays, ont participé à cette manifestation, qui vise à la redynamisation du théâtre amateur. Outre l’aspect compétitif, des conférences ont débattu du théâtre «prometteur», de la critique théâtrale et de la formation dans le quatrième art. Deux ateliers de formation ont été tenus à Beni Saf sur la scénographie et l’art dramatique.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman