Le BHC rassure sur les appâts empoisonnés

Tout en procédant à l’élimination de 13 autres chiens errants par des appâts empoisonnés, le BHC de la commune de Aïn Témouchent tient à rassurer les riverains des quartiers où se poursuit cette opération, que celle-ci ne présente aucun risque pour la population. Selon des sources proches du BHC, cette seconde opération qui s’est soldée dans la nuit du mardi à hier mercredi par l’élimination de 13 autres canidés, a été menée avec succès et ne présentait aucun danger, car elle était supervisée de près pour éviter tout danger éventuel. Et de préciser que cette opération qui a débuté ce dernier mardi à 22h00 et s’est poursuivie jusqu’au mercredi à 04h00 du matin, aura ciblé quatre (4) grands quartiers de la ville de Aïn Témouchent. Selon les mêmes sources, la méthode utilisée a été perfectionnée par rapport à la première fois. A titre de précaution, les appâts empoisonnés ont été placés dans des cartons et ces derniers déposés en des endroits isolés, sous la surveillance des équipes du BHC installées dans des véhicules stationnés à proximité.
Dès que les animaux passaient de vie à trépas après avoir dévoré les appâts, les agents du BHC les enlevaient dans des camions avec les cartons ayant servi à l’opération pour éviter tout risque éventuel, est-il précisé. Quant aux risques inhérents à l’extension de cette opération aux autres communes, moins nanties en matière d’effectifs et de matériel roulant, le responsable du BHC se dit prêt à les faire bénéficier de la même expérience visant à l’élimination délocalisée des chiens errants.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman