Le Chabab frappe-t-il à la bonne porte ?

Troisième au classement avec vingt-trois (23) points, à une unité des co-leaders que sont Tiaret et Maghnia, le Chabab de Témouchent est-il sur la bonne voie du…rêve ? En tout les cas, c’est qui se semble se préciser, au fil des journées, au regard de ce bon parcours que sont en train d’effectuer les camarades de Tlemçani aprés treize (13) journées de championnat au vu d’un tableau plus que satisfaisant et que d’aucuns n’auraient, peut être, guère cru avant le départ de cette boucle 2008/ 2009. Aujourd’hui, les Témouchentois voient d’un bon « oeil « la suite du cet exercice et commencent à croire à l’éventualité de jouer des rôles plus conformes devant les ambitions qui animent et les joueurs et les supporters pour réaliser une bonne saison en s’associant au lot des prétendants avec un niveau où aucun candidat, en puissance, n’arrive à faire la différence devant les forces en présence où le constat d’un nivellement ne peut échapper à personne. Et, c’est le facteur le plus important qui pousse le Chabab à croire, lui aussi, en ses chances au même titre que toutes autres formations et la preuve est là avec cette position au classement qui reflète les capacité de cette équipe du CRT qui, malgré les problèmes (financiers seulement) arrive à réaliser de belles performances tant, à domicile, qu’en déplacement, pour se frayer le chemin du respect et de la considération de la part de toutes les autres équipes de cette division et pour l’anecdote on peut toujours se rappeler le courroux des supporters de Mascara lors de la première rencontre de championnat, à Témouchent, qui n’ont pas digéré ce nul (0-0).
Les choses semblent avoir évolué dans le bon sens pour les Témouchentois, eux qui n’étaient, peut-être, pas pris « en compte « mais la réalité est là, et c’est un Chabab, d’une autre dimension, qui commence à prendre la mesure de ce championnat. Cependant, c’est la suite qui nous donnera raison ou tort sur les aptitudes de cette formation. Les Tlemçani, Kheloufi, Mouffok, Tabti, les frères Mokdad, Bouazza- Abid, Moussi, Hadjar, Bloufa, Benzerbadj, Beldjilali, Hamzaoui, Rachedi, Hachem, entre autres, sont donc disposés à réaliser une saison exemplaire et prêts à y mettre du leur pour apposer leurs empreintes sur les couleurs « rouge et blanc « de cette équipe qu’ils sont en train de mettre sur de bons rails, ceux qui mènent à la bonne destination. La dernière victoire acquise devant la coriace équipe du Sporting de Mecheria démontre toute la volonté des Témouchentois qui, après avoir été menés au score, ont vivement réagi pour s’assurer un succès mérité et ô combien précieux qui place le Chabab sur la courbe ascendante avec l’opportunité de recevoir pour la seconde fois consécutive le Rapid de Relizane, une rencontre qui va, certainement, constituer le choc de la quatorzième journée.
Mais en attendant, le magnifique public du Chabab de Témouchent, eux qui sont des milliers à venir soutenir leur équipe chaque weekend, restent un élément essentiel dans cette symbiose avec une ambiance exceptionnelle dont ils ont seuls le secret à mettre en branle au stade «Embarek Boucif» . Le Chabab de Témouchent qui est considéré comme le « promu « de cette division veut demeurer dans l’élan de cette « promotion « à laquelle il a sûrement pris goût. Cependant, l’annonce du départ de M.Hedjar n’est pas faite pour rassurer les choses, même si rien n’est perdu avec un groupe solide qui en vu d’autres et qui ne doit compter que sur soi.

Source : Voix-Oranie

3 Comments

  1. said dit :

    Espérons que le choix de l’entraineur sera bien fait et bien réfléchi car il y va de l’avenir d’une Equipe de Jeunes qui méritent respect et considération. Ces sentiments ne sont pas donnés mais imposés par ces Jeunes eux mêmes, sur le Terrain de Foot en démontrant aux décideurs du sport à Témouchent et aux responsables locaux ( élus et représentants de l’Etat ) que si cette équipe demande aide ce n’est que justice et revendication légitime.La gestion d’une équipe de Foot, sans doute, n’est pas facile mais la proximité des responsables du secteur est nécéssaire. Cette proximité et cette présence permettront d’écouter les differents acteurs de ce sport ( dérigeants, staf technique et les joueurs et même l’association des supporteurs), pour trouver des solutions aux différents problèmes qui peuvent surgir.
    pensez messieurs que c’est le rêve d’une ville et de milliers de Gens; alors faites le maximum, du moins ce qui est demandé par l’équipe ( dérigeants et joueurs) et le reste c’est aux SPORTIFS ( joueurs) de nous faire revivre et nous ramener les anciens temps de Gloire du CRT.Le CRT de Omar Sikki – Benouar (l’homme) – Moulay – Boudieb – Mankour – Berrichi – Yahiaoui – Chouiref – Djems – Said Gaucher – Messaoudi – Mokhameti -le gardien Driss…
    Excusez moi messieurs les gestionnaires de l’équipe, j’ai une bouffée de chaleur par le simple fait d’évoquer les Noms de ces joueurs là. Ceux qui Sont morts ( Djems, Said Gaucher, Mokhameti, Omar Sikki), Que Dieu le méséricordieux les Garde dans son vaste Paradis et ceux qui sont vivants Que Dieu les protége. Je salue au passage Mohamed Benouar dit l’homme que j’aime trés bien.
    Alors pensez y car Tmouchent est une ville qui a une tradition et une culture dans le domaine du Sport, pas uniquement le Football. Donc cette Cité mérite d’avoir une équipe d’un niveau national de 1ère catégorie…
    Meilleurs Salutations à tous les Gens du Bled et ceux qui aiment le CRT.

    Répondre
  2. said dit :

    Faites revivre, messieurs les décideurs, le Cercle du CRT:
    – C’est un crime de le laisser tomber en ruine.
    – C’est un plus pour l’équipe en le rendant opérationnel.
    – Un lieu de rencontre pour les Fans du Club.
    – Un lieu qui peut générer des entrées d’argent.
    – Embellit par les jolies couleurs du CRT ( Hamra oua BaÏdha ) cette
    partie du boulevard et surtout la saison estivale par des parasols
    aux couleurs du club…..
    Alors pensez ensemble ou bien pensons ensemble, ceux qui gérent le CRT par concours de circonstance et ceux qui aiment le Club…
    Sportivement votre….

    Répondre
  3. Cheikho dit :

    c’est une belle image du cercle du CRT que vous avez donné monsieur Said mais malheureusement le cercle est déjà en ruines .

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman