Le Chabab retrouve sa verve

Nul ne peut douter qu’assurer une victoire avec un effectif amoindri de plusieurs titulaires, avec une crise financière aiguë, n’est pas à la portée de la première équipe de notre super division 2. L’impression générale, qu’a laissée cette équipe de CRT, lors de sa dernière confrontation face à l’USMBA, est qu’elle joue bien au ballon sous la direction technique de Benmechta appelé à la rescousse après le départ inexpliqué de l’entraîneur Bencheriet. Cet entraîneur des U20 a répondu favorablement et sans aucune condition préalable à l’appel de la direction du club pour diriger la formation des «Rouge et Blanc», même si le départ de Bencheriet n’a pas encore été officialisé. Il n’en demeure pas moins que Kouider Benmechta a réussi à relever le défi, assurant une victoire, qui a laissé place à beaucoup de commentaires.
En incorporant quatre juniors, dont le jeune portier Belarbi parmi le onze rentrant, le nouvel entraîneur a démontré, une fois de plus, que, au CRT, la pâte existait. Et voilà, le temps a fini par lui donner raison avec l’apparition des fruits de son travail, lesquels font partie du secret de la réussite. A la fin du match, tous les supporters sont allés féliciter les joueurs pour la prestation fournie et les efforts déployés au cours de ce derby, tout en leur demandant de poursuivre sur la même dynamique. Le CRT est la volonté des joueurs, le savoir-faire de son staff technique mais également l’apport des pouvoirs publics et le dévouement des dirigeants et, à leur tête, Benzohra Mohamed, homme fort du club, qui ne lésine jamais sur les moyens pour mettre les joueurs à l’aise. A court d’argent, ce dernier a dû recourir à un emprunt en contrepartie d’un chèque personnel déposé chez un prêteur, pour permettre à l’équipe de poursuivre son chemin au sein de cette division car, il faut le croire, le CRT ne tourne actuellement qu’avec des prêts, qui avoisinent les 11 millions de dinars. Si une solution à ce problème n’est pas envisageable dans l’immédiat, le comité directeur de la sélection ira jusqu’au remboursement de cette urgente dette.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman