Le Chabab revient à la charge

Il va sans dire que les deux derniers succès d’affilée, arrachés respectivement aux dépens de l’IS Tighennif et l’IRB Timimoun en déplacement, ont permis au CRT de se replacer confortablement dans la hiérarchie et de confirmer son retour au premier plan. Ce sursaut d’orgueil, tant attendu, a mis du baume dans le coeur des inconditionnels du club cher au regretté Siki, lesquels croient désormais dur comme fer que les «rouge et blanc» sont en mesure de forcer la décision tout en admettant que, vu le niveau des formations faisant a priori partie du paysage de l’inter-régions, la bande au tandem Hadjar-Bencheriet a largement les possibilités de se mêler à la course au titre pour peu que les moyens financiers suivent.
Sur le plan technique, tout porte à croire que la titularisation de Hamzaoui, le jeune keeper de la sélection nationale «juniors», s’avère aujourd’hui rassurante à plus d’un titre. Par ailleurs, le retour du libéro de charme Benzerbadj qui s’est complètement rétabli de sa blessure, a permis à Hamid Mokdad de monter d’un cran pour renforcer, comme de coutume, l’entre-jeu. Parmi les points positifs qu’on a pu relever également au sein du Chabab, il importe d’appuyer sur la chanterelle pour mettre en exergue justement le rôle prépondérant des arrières latéraux Moussi et Bouazza Abid. Ceux-ci excellent dans le jeu des couloirs et constituent de grâce un appui considérable aux attaquants Moussa, Melouk et Khelloufi.
Cela dit, ces deux jeunes défenseurs se distinguent surtout par des dédoublements de qualité et des chevauchées intermittentes, souvent ponctuées par des centres en retrait meurtriers. Néanmoins, pour atteindre le niveau souhaité, le groupe se doit de cravacher encore dur pour se mettre au diapason des sérieux prétendants. Connaissant le standing du CRT, cette approche reste du domaine du possible tant l’envie et la détermination ont toujours constitué la force de frappe des camarades de Tlemçani. Enfin, pour sa prochaine sortie, le CRT accueillera à Embarek Boucif, la coriace formation sigoise dans un choc qui s’inscrit pour les Témouchentois sous le signe de la confirmation, et ce, avant de se rendre à Tiaret pour en découdre avec Ez-Zerga.

Source : Echo-Oran

3 Comments

  1. T. mohamed dit :

    C’est beau de se plaçer parmis les premiers mais ils leurs faut un coups de pousse maintenant comme par exple un chouya swalda pour continuer si vraiment les …… veulent notre accessionen D2 et il ne faut pas oublier notre 2eme equipe qui est leZ.S.Temouchent meme eux jouent l’accession sa sera beau de fair la grande fete inchallah .

    Répondre
  2. belkheir dit :

    Tu as raison T.Mohamed je suis tout à fait d’accord avec toi ,pour que le chabab joue les premiers rôle il faut comme tu dis SWALDA ou CHKARA? si non il faut pas rêver,il faut ELHALLA si non ya pas d’autre solutions ,parceque cette année le CHABAB à un trés bon effectif pour aller très loin in cha allah.

    Répondre
  3. Mohammed dit :

    Bonne chance à CRT

    Salutations à Said zeroual l’infirmier de l’équipe

    A+

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman