Le Chabab voyage bien

Pour sa seconde sortie d’affilée, le CRT a saisi l’occasion de confirmer sa bonne santé en faisant montre d’une résistance farouche face cette fois-ci à l’USM Sétif. Il faut dire que le premier nul de la saison enregistré par les hommes de Bendoukha a été accueilli avec beaucoup de satisfaction par le milieu sportif local, tant les camarades du capitaine Messaoudi viennent de s’ériger, à la faveur de ce résultat encourageant après l’exploit réussi à Merouana, en un sérieux outsider. Sans vraiment faire de bruit, le Chabab avance à pas sûrs et se montre davantage rassurant. Cela dit, la détermination affichée jusqu’ici par le gardien Gariche et compagnie reste a priori un indice révélateur d’un avenir prometteur. Evoluant sans complexe aucun, le onze cher au regretté Siki s’installe désormais en haut du tableau, devançant même les équipes dites grosses pointures. Ceux qui croyaient que le CRT était au stade de reconnaissance sont appelés aujourd’hui plus que jamais à se rendre à l’évidence en admettant volontiers que le Chabab de Témouchent est en mesure de damer le pion à n’importe quel antagoniste.
Cependant, le staff technique témouchentois estime qu’il est hors de question de se laisser emporter par l’ivresse de la gagne, car le fait de verser dans un optimiste démesuré risque de s’avérer préjudiciable. «Le plus important est de garder les pieds sur terre et de continuer à travailler», a-t-il soutenu avec le même état d’esprit.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman