Le consul de France visite la région

franceAprès les Emiratis venus la semaine dernière en visite de prospection dans la wilaya d’Aïn Témouchent, c’est au tour d’une délégation française conduite par le consul à Oran de s’enquérir des possibilités d’investissement dans la région, et ce, sur invitation de la Chambre de commerce et de l’industrie «Sufat». Ce n’est pas la première fois que des hommes d’affaires étrangers s’intéressent au potentiel économique de la localité dans les domaines de l’agriculture et du tourisme mais, pour l’instant, les intentions sont demeurées au stade de voeux pieux. Il reste que le choix porté au secteur industriel à travers l’érection du futur pôle économique de Ouled-Kihel, semble annoncer de réelles opportunités comme le démontre le déplacement du groupe émirati vivement séduit par le projet d’implantation d’un complexe aluminium au niveau de la zone de Ouled-Kihel, en aval duquel pourrait voir jour une usine de transformation de résidus de ce métal considéré comme très polluant.
Outre les bénéfices financiers susceptibles d’être générés par l’exploitation des résidus, il est certain qu’un tel projet limiterait grandement les rejets de déchets toxiques particulièrement nuisibles pour l’environnement. Les Français qui seront dans les murs d’Aïn Témouchent à partir d’aujourd’ hui, viseraient plutôt les activités à caractère agricole, touristique et le bâtiment. Des créneaux plus en rapport avec la vocation de la région où le vignoble tient une place prépondérante. Les responsables de la Chambre de commerce et de l’industrie espèrent, dans le cadre de cette visite, conclure des accords de commercialisation touchant des produits demandés de part et d’autre. De même que des échanges d’expériences en matière de formation et de management de projets constitueraient des objectifs extrêmement profitables pour le renforcement du partenariat qui se dessine à la faveur de l’ouverture du champ économique régional.

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman