Le DEJ fait des remous dans la wilaya

Un grand nombre de jeunes, recrutés dans le nouveau dispositif d’emploi des jeunes (DEJ), ont observé -hier vers 11 heures- un sit-in devant le siège de la wilaya d’Aïn Témouchent pour réclamer leurs trois mois de salaires (12.000 Da par mois), impayés à ce jour. Ces jeunes, recrutés par l’ANEM, avaient été affectés à la commune de Aïn Témouchent pour procéder à divers travaux d’utilité publique, comme le nettoiement et le désherbage. En dépit des travaux effectués, ils ont vécu à ce jour de vagues promesses de l’administration. Leur patience est arrivée à bout. «Nous avons travaillé sur la base d’un contrat limité à 6 mois, et ce, à partir de septembre 2008. Etant arrivés en fin de contrat à la fin du mois écoulé, nous voulons juste réclamer nos droits ou à défaut demandons à être reconduits pour passer l’été prochain à travailler», dira l’un des jeunes.
Selon un autre, ils ont finalement pu être reçus par un cadre de la wilaya qui leur a promis de prendre en charge leurs doléances afin de régler leur situation le plus vite possible.

Source : Voix-Oranie

One Comment

  1. ALEM amine dit :

    honnetement, ce DEJ est un CON.
    Non seulement , il ne travail pas, mais ne sait pas travailler !!
    Alors au lieu de manager sa responsabilité et faire pas des miracles , mais seulement son travail, il fait des journées d’acceuil du public alors qu’il n’est meme pas là.

    Amicalement !!

    Ancien jeune diplomé pré-employé pour 7000 Da.

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman