Le folklore à l’honneur

Le théâtre de verdure de la ville d’Aïn Témouchent a abrité, avant-hier après la rupture du jeûne, une soirée folklorique animée par l’association culturelle Ouled Sidi Rabeh de la commune de Sidi Ben Adda. Un public nombreux, composé de familles, a assisté à cette Gaâda qui a duré deux heures dans une ambiance conviviale. Les 18 membres de la troupe, en costumes traditionnels (Abaya, pantalon traditionnel et turban), ont enchanté les spectateurs avec une musique du terroir et des textes du Melhoun tirés du patrimoine du Touat, dans le genre Chellali. Le rythme Chellali est très apprécie par les jeunes, notamment dans les villes de l’Ouest: Oran, Relizane, Saïda, Tiaret, etc.
Assis sur un tapis, les membres du groupe chantaient en choeur, ouvrant le bal avec «Salou Alan’Nbi» et «Lazreg Sâani». Interrogé sur la troupe, le président de l’association, Marouf Kouider, dira: «Après notre participation au 2ème festival panafricain d’Alger, nous nous sommes attelés au travail pour améliorer notre production.»

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman