Le lait et le pain sur le trottoir

Décidément, rien n’arrête les mercantis et les revendeurs à la sauvette. Dès qu’un produit est sous tension, la faune de spéculateurs toujours aux aguets, s’arrange pour arnaquer le citoyen par n’importe quel moyen. Le lait fait parler de lui durant le mois de Ramadhan. Il faut se lever tôt ou passer commande chez l’épicier du coin, pour espérer inaugurer le repas par le traditionnel couplage lait dattes. Le cas échéant, se rabattre sur les revendeurs occasionnels qui écoulent le lait à même le trottoir, au vu et au su de tout le monde. Le plus «culotté» étant celui qui accapare un tournant d’une principale artère de la ville, pour exposer sa pile de cageots de lait fourni par des commerçants véreux, vendu 30 dinars le sachet, soit une marge de 5 DA de plus que le prix légal.Ailleurs, à Béni-Saf et dans d’autres localités, le liquide blanchâtre a atteint la barre des 40 DA. Qu’est-ce qui empêche les services de contrôle de procéder à des saisies et de remonter la filière, afin de punir les pourvoyeurs ? Le pain pour sa part commence à suivre le même chemin, puisque de plus en plus d’individus se sont transformés en «boulangers» ambulants, n’hésitant pas à exposer leur produit sur le trottoir, à la merci des insectes, des poussières et des gaz d’échappement.
Il y en a un qui a carrément sorti ses étagères, pour ériger une boulangerie à l’air libre et qui plus est, sur un boulevard très fréquenté. Là aussi on se demande qui a droit de regard sur des situations pareilles, dont l’impact sur la santé du consommateur ne peut être que nuisible.

Source : Echo-Oran

One Comment

  1. tmch dit :

    Pauvre pays livré à lui-même au vu et au su des services compétents en la matière Que fait M le Maire? Que fait le service du contrôle de l’hygiène? Que fait la police pour mettre un terme à cette gabegie, à ce comportement révoltant de ces vampires qui se disent musulmans et qui vont faire la prière après avoir sucé le sang des citoyens Pauvre Algérie

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman