Le maire de Terga sollicite l’ADE en urgence

eauUne crise d’eau sans précédent fait que la ville côtière de Terga ne reçoit plus l’eau que tous les 10 jours et encore durant pas plus de deux heures, en raison du tarissement annoncé de ses deux puits d’approvisionnement et la fermeture de la vanne d’alimentation de la conduite provenant de Aïn Témouchent.Il faut dire que la gestion de l’eau est placée à Terga, sous la coupe de l’APC et que la population ne paie pas l’eau qu’elle est censée consommer. En effet, faute de disposer de compteurs individuels, elle est assujettie à payer une somme forfaitaire de 800 Da, que la plupart des habitants s’abstiennent de payer. Du coup, une recette de 400 millions de cts est placée en contentieux annuellement, alors que les frais de maintenance des équipements hydrauliques de pompage, de traitement et de canalisation s’amoncellent sur les bureaux. Rappelons que cette eau est ramenée de deux puits situés à Sidi Ben Salem, dans la commune d’Ouled Boudjemaâ.
Des puits dont le niveau de la nappe a sérieusement baissé, comme l’ont constaté de visu dernièrement, le P/APC et le responsable du service des eaux. Pire, leur débit actuel ne dépasse guère les 2 litres à la seconde, alors qu’il atteignait auparavant les 6 litres/seconde. Deux raisons à cela, en plus de l’insuffisance de la pluviométrie, des dizaines de puits creusés à proximité, sont utilisées pour l’irrigation des cultures maraîchères. Placé devant ce fait accompli, le P/APC a fait appel en urgence à la direction de l’ADE, pour étancher la soif de la population.
Surtout que la commune de Terga a été dotée d’une nouvelle conduite, il y a deux années à peine, par la direction de l’Hydraulique. Une conduite dont la pose aura nécessité la dépense de plusieurs milliards de cts. Il suffit que l’ADE ouvre une vanne, pour compenser le manque provenant des deux puits de Terga. Souhaitons que le wali et l’ADE ne resteront pas insensibles à cet appel au secours.

Source : Voix-Oranie

One Comment

  1. admin dit :

    de quelle vanne il parle :?: c’est pratiquement le meme problème a Ain Temouchent ou l’eau viens une fois tout les neuf jours :evil: , je trouve cette situation injuste sachant qu’a Oran l’eau est disponible presque H24… j’espère que la situation s’améliore avec la nouvelle station.

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman