Le paradoxe social de l’Aïd El Adha

Aïn Témouchent, à l’instar des autres villes du pays, s’apprête, demain, à accueillir un événement religieux, celui de l’Aïd El Adha, qui intervient cette année pour les Algériens dans un contexte social difficile lié aux dépenses déjà causées par les ménages à l’occasion du mois de Ramadhan suivi de l’Aïd El Fitr et la rentrée scolaire avec son lot de dépenses supplémentaires, et enfin à l’augmentation vertigineuse des prix des fruits et légumes ces derniers temps. Dans ce genre de fête, les pères de famille sont contraints de dépenser un budget important pour l’achat d’un mouton. A Aïn Témouchent, tout comme probablement dans les autres régions, cette fête permet de lever la couverture aux différentes couches sociales.
D’abord, il y a ceux appartenant à la première, catégorie aisée qui, via ces événements, cherchent la majoration de l’estime en faisant dans la concurrence pour acquérir le plus gros mouton. Ensuite, il y a la seconde classe à revenu tout juste moyen : ceux-ci disent à qui veut les entendre que si ce n’était le désir de leurs enfants et l’envie d’effectuer la Sunna, ils n’achèteraient jamais le bélier de l’Aïd. Pour ce faire, ils s’adressent aux amis et aux connaissances pour s’endetter ou se procurer le mouton à crédit. Quant à ceux dont le revenu est insuffisant, ils n’ont d’autre alternative que de se rendre chez les bouchers pour l’achat de quelques kilos de viande afin de faire « rayonner » la joie sur le visage de leurs chérubins. On conclut alors que l’Aïd n’est pas seulement fête, joie et plaisir, mais aussi un paradoxe social.

3 Comments

  1. amine dit :

    Bonjour cher ville ,
    Je souhaite à toutes et à toute un bon AID EL KEBIR.
    A ma famille et mes amis ( chikh abdou, mohamed EGTH, brahim zouani, Djelloul, et mohamed Bensaleh qui m’oubli jamais le jour des grandes occasions , mes anciens collègues de travail, ainsi que tout les habitants de Témouchent en général.

    Que le bon dieu nous guide dans le droits chemin et parrdonne nos pêchés.

    Répondre
  2. ababou allemagne dit :

    saha aidkoum wa koula aam antoum ghaiaa wled temouchent :crt: bonne annee avec bq de sponsor temouchent me manque mais cest ca

    Répondre
  3. dehib yamina dit :

    saha aidkoum a tous les temouchentois a mes anciens collégues de la cnep et toute ma familles dehib boukarma bouzada ouadah tahrour .

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman