Le RND sermonne ses élus

temouchentPour sa première prise de contact avec les nouveaux élus de son parti, M. Bentouigua Benhalim, membre du Bureau national du RND et vice-président de l’APN a, lors d’une réunion qui s’est tenue au siège du parti, rappelé aux élus les 10 articles du programme élaboré à la veille des élections locales. Il a en particulier attiré l’attention des nouveaux élus sur le respect absolu du programme introduit par le RND et sa mise en application. L’émissaire de M. Ouyahia a invité les nouveaux locataires des APC et de l’APW issus de son parti, à rester à l’écoute des citoyens et à prendre en charge leurs préoccupations. M.Bentouigua, qui se dit très satisfait des résultats enregistrés lors du dernier scrutin, n’a pas manqué de souligner que les Assemblées populaires communales qui se trouvent en situation de blocage sont menacées de dissolution.
Et que les élus qui sont à l’origine de cette dissension n’auront plus le droit à se représenter. Cette décision est venue au lendemain de la réunion de l’alliance présidentielle. Il reste toutefois qu’audelà des interprétations politiques sur la répartition du pouvoir local, les citoyens aspirent à voir leurs problèmes trouver des solutions. Abordant la mission les élus, le premier vice-président de l’APC, M. Soufi Saïd, plaide pour un équilibre entre les prérogatives dévolues aux élus et celles détenues par la tutelle. Il estime que cet équilibre est nécessaire car il éviterait les dépassements et les erreurs de part et d’autre et encouragerait les initiatives. Sur un autre chapitre, M. Bentouigua a annoncé que le projet des nouveaux codes communal et de wilaya est en phase de finalisation et qu’il sera soumis incessamment en conseil du gouvernement puis en conseil des ministres.
Evoquant la révision de la Constitution et la question du troisième mandant, le RND, par la voix de son représentant, a saisi cette opportunité pour réitérer la position de son parti pour demander à Son Excellence, le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, à briguer un troisième mandat.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman