Le S/G de la Chambre d’Agriculture sous les verrous

«Le secrétaire général de la Chambre d’Agriculture de la wilaya d’Aïn Témouchent, profitant de sa fonction, a soumis à ses désirs des jeunes filles en quête de renouvellement de contrat de travail».L’information a été donnée, hier, par la cellule de communication de la sûreté de la wilaya d’Aïn Témouchent. Agissant sur une information parvenue au siège de la sûreté et faisant état d’agissements de ce responsable qui, pour obtenir les fa-abanveurs de ses victimes, plus ou moins consentantes, leur faisait miroiter des contrats de travail. C’est ainsi qu’il aurait «fait de son bureau un lieu d’ébats lubriques, qu’il obtenait, semble-t-il, en usant de menaces de renvoi et autres moyens de pression».
Les éléments de la police, qui se sont déplacés sur les lieux, ont interrogé les deux filles soupçonnées d’avoir donné leur consentement à de telles pratiques et qui n’ont pas tardé à reconnaître les faits. Accusés d’avoir, ainsi, utilisé un bureau de travail de l’administration à des fins peu avouables, les trois complices ont été présentés au parquet du tribunal de Aïn Témouchent et placés sous mandat de dépôt.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman