Les intempéries ont coûté 6,9 milliards de dinars

La wilaya d’Aîn Témouchent va présenter aujourd’hui samedi, son bilan de l’année 2008, ainsi que le plan d’action 2009, pour lequel seront engagés pas moins de 11,6 milliards de dinars, dont 6,9 milliards consacrés aux seuls dégâts des intempéries.Cette plénière se déroulera devant les élus de l’APW et en présence des directeurs de wilaya. Rappelons qu’au titre du plan quinquennal de soutien à la croissance, la wilaya d’Aïn Témouchent a bénéficié d’une dotation globale de 52,4 milliards de dinars et que le secteur de l’hydraulique a consommé à lui seul quelque 24 milliards de dinars, soit 46%, laissant aux autres secteurs se partager un total de 20,4 milliards de dinars, soit 39%, tandis que les 8 milliards restants sont répartis entre les divers. Pour ce qui est du plan d’action 2009, la même wilaya a bénéficié d’une enveloppe de 11,6 milliards de dinars, dont 6,9 milliards destinés à la prise en charge des dégâts occasionnés par les intempéries.
Encore une fois, c’est le secteur hydraulique qui se voit doté de la part du lion avec 45% du montant, le reste étant destiné aux autres secteurs de la wilaya. A signaler aussi que pour le prochain plan quinquennal 2010-2014, les 417 opérations arrêtées nécessiteront pas moins de 139,8 milliards de dinars. A signaler que la wilaya d’Aîn Témouchent s’apprête à inaugurer plusieurs projets structurants durant cette année. Il s’agit de la station de dessalement d’eau de mer appelée à produire 200.000m3/jour d’eau dessalée, l’université de 2000 places pédagogiques, le terminal Medgaz, etc.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman