Les nuisances sonores

Les riverains de la plupart des artères sillonnant l’agglomération de Aïn Témouchent se disent exaspérés par «la liberté de circulation, constatée de jour comme de nuit et que semblent tolérer les services de sécurité à l’égard des motos à échappement libre, dont les conducteurs font vivre un véritable enfer aux malades et enfants en bas âge». Tel est le constat amer ressenti par un vieux riverain, appuyé par ses voisins retraités de la fonction publique et qui ne comprend pas que «toutes les dispositions prises auparavant sur ce plan, par les services de sécurité, ne durent que l’espace d’un printemps ou été, au gré des campagnes plus ou moins cycliques, organisées au gré des humeurs de la tutelle centrale…». A vrai dire, la wilaya d’Aïn Témouchent est sillonnée en cette période par un trop grand nombre de deux roues pétaradants et que nos jeunes chevauchent en prenant tous les risques, à des heures où les citoyens se reposent, parmi eux des malades et des enfants en bas âge, dont le sommeil est perturbé.
C’est que la plupart de ces jeunes prennent un malin plaisir à se faire entendre, quand à défaut d’utiliser les décibels de «l’autoradio de papa», ils s’en remettent à ceux de leurs motos, quitte à enlever les silencieux de leur pot d’échappement, pour faire le maximum de bruit. Il est vrai qu’en été, les services de sécurité font de grandes razzias de ce genre de véhicule à deux roues, en promettant à chaque fois que «la campagne se poursuivra», mais la réalité est tout autre.
En fait, les centaines de motos placées en fourrière, pour différentes raisons, réapparaissent comme par miracle dès la fin de chaque campagne et pour cause. Au lieu de se faire continuellement, d’autant plus que le nombre de motocycles a décuplé, le contrôle se fait par à-coups, au gré des campagnes décidées par la tutelle. Or, toutes les villes du pays n’ont pas les mêmes contraintes en matière de circulation et de pollution sonore…

Source : Voix-Oranie

2 Comments

  1. ‘c’est vrai que c’est un probleme ces nuisances sonores ,que la puissance publique met en execution les dispositions du decret 93-18 du 27/07/90 se rapportant au reglement de l’emission du bruit
    ca serait une bonne chose et le calme redevient pour ceux qui veulent de la detente merci

    Répondre
  2. abdellah dit :

    TEMOUCHENT est une ville relativement calme,preservons cette serenite en appliquant les lois sur les nuisances sonores et vous verez la difference,malheureusement comme dit l adage »essamet yaghlab lakbih » et rebelote……………

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman