Les premiers hospitalisés dans le nouvel hôpital

L’unique hôpital Ahmed Medeghri, construit à l’ère coloniale à Aïn Témouchent, ne suffit plus à prendre en charge tous les malades de la région. Mais, grâce au, pourrait-on dire, séisme de 1999… et au Président de la République Abdelaziz Bouteflika, la wilaya d’Aïn Témouchent a bénéficié d’un autre hôpital qui porte le nom du Dr Benzedjeb. Cette nouvelle infrastructure hospitalière, qui a été construite par plusieurs entreprises étrangères (Chine, Turquie et France) et a coûté plusieurs milliards de centimes, a été réceptionnée et inaugurée en février 2007 par le ministre de la Santé, à titre provisoire cependant.
En effet, l’hôpital ne servait qu’aux visites médicales. Depuis cette date et jusqu’à la fin juin 2007, l’hôpital Dr Benzerdjeb a ainsi reçu 2.554 malades pour des visites médicales dans différentes spécialités, dont la médecine interne, l’endocrinologie, la gastro-entérologie, l’ophtalmologie, la traumatologie, l’ORL, la cardiologie… etc. Cet hôpital compte 26 spécialistes, 10 généralistes et 46 paramédicaux. Depuis la semaine dernière, cet hôpital a, cependant, commencé à recevoir ses premiers malades à hospitaliser avec une prise en charge totale. Ceci constitue une nouvelle d’importance pour les patients de la wilaya. A cet effet, nous avons rencontré le DG de cet hôpital, M. Assi, qui nous a fait savoir qu’il s’agit d’» un petit démarrage, mais que d’ici fin 2007, l’hôpital Dr Benzerdjeb va fonctionner à plus de 90% de ses capacités ; tous les équipements matériels sont effectivement entrés en fonction, tels que les radios, les scanners… etc. L’essentiel sera de garder toujours fonctionnel ce grand bijou et aussi d’en préserver continuellement l’image d’un grand hôpital par, notamment, l’entretien de ses équipements qui ont coûté des milliards ». Enfin, M. Assi termine l’entretien en disant que «c’est un grand honneur d’être à la tête d’une telle structure de soins, qui doit tellement apporter aux malades. Je souhaite que cet hôpital soit un bel exemple de réussite pour les Algériens, mais aussi pour les étrangers ».

source: voix-l’oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman