Les professionnels de la pêche en conclave

Monsieur Bouhafs Sid Ahmed, installé le 10 août en sa qualité de directeur de la chambre de pêche d’Aïn-Témouchent, a provoqué une AG ordinaire, jeudi passé, qui a eu pour cadre la maison de la culture d’Aïn-Témouchent. En agissant de la sorte, il a pu décrypter pas mal de vérités avérées cachées et non dévoilées à ce jour. Il avait devant lui un parterre de représentants de la chambre de pêche qui ne se réunissaient guère et quand ils se rencontrent c’est pour élire le président de la chambre mais l’assistance qui a honoré l’invitation du directeur de la pêche n’était pas représentative selon des propos de ceux qui se sont levés pour prendre la parole.
A vrai dire les invités issus des structures autres que celles de la pêche étaient aussi nombreux et le rapport de représentativité était déséquilibré. «L’on est là pour écouter les préoccupations de la profession toutefois l’on ne doit pas revenir sur des dossiers de plus de 8 ans» tenait à préciser Monsieur Bouhafs qui a appelé l’ensemble à coopérer pour sortir de la situation actuelle. Monsieur Bouhafs est promoteur de la concertation, la coordination et de la professionnalisation véritable. La directrice de la pêche était présente et d’ores et déjà elle a une idée avec qui elle va s’entretenir dans le futur. Quant au directeur de la pêche, il trouve en Bouhafs un appoint utile et intéressant.

Source : Quotidien-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman