Les services communaux envoient 400 hommes

boulevard temouchentRéagissant de façon positive au dernier article de la VO portant sur l’état d’hygiène de la ville de Sidi Saïd, incompatible avec son statut de ville touristique, le maire M. Touil Boucif, a mobilisé plus de 400 ouvriers affectés au nettoyage et à l’embellissement de la ville. Dans le même élan, il a été procédé à l’acquisition de 300 poubelles de 240 litres, des équipements de nettoyage et des tenues pour les ouvriers, en espérant que ces derniers ne les céderont pas contre argent comptant, pour arrondir leurs fins de mois, comme cela arrive trop souvent en pareil cas. Entre-temps, le maire a réuni lundi dernier, son exécutif communal, le secrétaire général, ainsi que les responsables du bureau d’hygiène, les chefs d’équipe et le chef de parc, pour mettre un plan de campagne qui leur a pris plusieurs heures à le mettre au point.
C’est ainsi que la ville de Aïn Témouchent a été divisée en 8 secteurs, pour mieux maîtriser la situation, grâce à la mise en place de 40 groupes de travail, autrement dit une moyenne de 5 groupes par secteur, sous la conduite d’un chef d’équipe, chacun des groupes étant chargé d’un travail différent (désherbage, nettoyage, taille et élagage des arbres, chaulage, entretien des espaces verts, peinture, marquage des passages pour piétons, entretien de l’éclairage public et ramassage des ordures). Par ailleurs, 8 camions et de nombreux tracteurs sont utilisés au ramassage des ordures, ce dernier devant se faire quotidiennement, y compris les jours de week-end, et cela, à raison de deux rotations, une le matin et l’autre vers le soir. Quant à l’opération «Blanche Algérie», ses équipes sont affectées aux entrées et sorties de la ville menant vers Oran, Tlemcen et Sidi Bel-Abbès.
Désormais, après la mise au point intervenue entre le maire et son staff, tous les responsables concernés savent ce qui leur reste à faire en matière d’hygiène et de propreté, car il y va de la réputation d’une ville qui passe pour accueillir des millions de visiteurs à chaque période estivale. Enfin, en plus des tournées qu’il fera personnellement et quotidiennement sur le terrain, le maire a exigé des responsables de lui faire un rapport tous les jours sur l’avancement des travaux entrepris.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman