Les transporteurs publics mécontents

busPlus de 100 transporteurs assurant les dessertes interurbaines et interwilayales vers Oran, Sidi Bel-Abbès et Tlemcen, dénoncent avec véhémence la dégradation totale des voies d’accès à la gare SOGRAL de la ville d’Aïn Témouchent, ainsi que celles servant au stationnement des bus à l’intérieur de cette gare. Selon ces transporteurs, plusieurs bus dont les roues sont passées sur les trous existants ont soit perdu leurs pneus soit cassé certaines pièces de leur suspension. Selon eux, voilà plus d’un mois que le responsable de la SOGRAL a été saisi par la nécessité de refaire les voies d’accès aux quais de stationnement, mais à ce jour, aucune suite n’a été donnée à leurs doléances. Ces transporteurs s’interrogent légitimement à quelle fin sont utilisés les paiements de leurs droits d’accès et de stationnement. Maintenant, il s’agit de savoir dans quel jardin il faut jeter la pierre. Est-ce celui de la SOGRAL ou ceux de la direction des Travaux Publics (DTP), de la direction des Transports ou de l’APC?…
«Puisqu’il y une convention, disent-ils, c’est le moment ou jamais de la respecter. Le transporteur ayant honoré son engagement en payant son dû à la SOGRAL et aux impôts, exige maintenant de réhabiliter les voies d’accès aux quais de stationnement.» La direction des Transports devrait également joué son rôle dans cette affaire, puisqu’elle a contribué à l’agrément de cette gare routière.

Source: Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman