Les vols par effraction en hausse

Le phénomène du vol par effraction des maisons et des locaux commerciaux préoccupe de plus en plus la population d’Aïn Témouchent. et cette situation n’est pas sans faire planer un réel sentiment d’angoisse sur les Témouchentois au point où, certains commerçants, préfèrent désormais passer la nuit dans leurs propres locaux, pour surveiller eux-mêmes leurs biens. Selon le bilan annuel de 2009, les services de gendarmerie et ceux de la police judiciaire ont eu à traiter 15 affaires de vol perpétré dans des maisons, mettant en cause 19 personnes, majoritairement jeunes. Et le fait saillant dans le traitement de ces affaires c’est le fait que deux d’entre elles aient été solutionnées par la police scientifique, grâce aux empreintes digitales laissées par les malfaiteurs. Pour ce qui est des locaux commerciaux ayant fait l’objet de cambriolages, les services de sécurité en ont traité huit, ce qui a conduit à treize arrestations.
Quant aux affaires non encore élucidées, le commandant du groupement de wilaya de la gendarmerie nationale explique que les investigations se poursuivent en attendant de nouveaux éléments, en imputant les causes à un manque de preuves déterminantes dans les enquêtes préliminaires. Il ressort par ailleurs, du même bilan, un nombre élevé d’autres délits et infractions commis contre les biens d’autrui (117 affaires) ou des personnes (156 cas), en plus de 8 affaires de vol sous la menace, ayant conduit à treize arrestations opérées par les services de police. A noter enfin que les chiffres traduisent une hausse de 36% dans les infractions alors que le nombre d’arrestation a augmenté de 22% par rapport à l’année précédente.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman