Match amical / CR Témouchent 1 – OM Arzew 0

On jouait tranquillement la 70’, lorsque l’arbitre de la rencontre, le jeune Bouterfes, un arbitre officiel de la LRF Oran siffla un coup franc en faveur du Chabab de Témouchent qui n’a pas «plu» à un joueur de l’OMA qui contesta la décision du referee de manière énergique. Il fera entendre à l’arbitre des vertes et des pas mûres en continuant à gesticuler au point ou il poussera le bouchon encore plus fort en agressant physiquement l’arbitre du match amical en le malmenant dans tous les sens au point où il l’enverra au…tapis ou plutôt sur le tartan. L’arbitre se relèvera tant bien que mal en brandissant le carton rouge à l’endroit du joueur en question, mais finira par siffler la fin de la rencontre dans une ambiance qui a failli tourner au vinaigre devant la réaction des supporters locaux à la suite d’un tel geste condamnable et qui a mis l’entraîneur des « bleu et blanc « d’Arzew, M. Bensaoula Tedj dans tous ses états alors que la rencontre se déroulait normalement sur le terrain avec un net ascendant des Témouchentois sur leurs vis-à-vis qui a provoqué cet énervement du joueur en question. Toujours est-il qu’une telle attitude demeure déplorable et de surcroît dans une rencontre amicale sans enjeu où le seul était, peut-être, de réconcilier ces deux équipes et leurs galeries après une zone d’ombre du passé. Le joueur incriminé n’a pas voulu entendre de cette oreille ce retour à la normale entre ces deux formations qui l’imputeront, peut-être, sur le compte de l’individualité et non celui de toute l’équipe d’Arzew qui mérite tout le respect ainsi que son entraîneur Bensaoula.
Pour revenir à la rencontre, disons qu’elle a été très disputée entre les deux équipes avant son arrêt par l’arbitre afin de se préparer pour les prochaines échéances de leurs championnats respectifs et l’occasion était offerte aux deux entraîneurs que sont Bekakcha du côté du Chabab et Tedj Bensaoula du côté d’Arzew pour parfaire et régler certains automatismes surtout pour le CRT avec la venue de nouveaux éléments qui ont besoin de telles rencontres pour mieux s’adapter à leur nouvel entourage à l’image des Koula, Saffa, Djahid, Hanafi et le gardien Dahmane dont c’est le retour parmi l’effectif de son ancien club. Le seul but de la rencontre pour le CRT a été l’œuvre de Kheloufi dit « Betrouni « sur une judicieuse passe de Hadjar à la 59’ de jeu. Les poulains de Bensaoula ont eu, à leur tour, l’occasion d’égaliser sur une frappe qui a heurté la transversale mais malheureusement un mauvais geste privera le nombreux public d’assister à un match plein n’était-ce cette… «tâche».

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman