Mehadji Hicham revient

C’est, certainement, un ouf de soulagement qu’ont dû pousser les supporters du Chabab de Témouchent après la signature du gardien de but, Mehadji Hicham, qui, par la même occasion, fait un retour au bercail après une éclipse d’une saison complètement ratée. En effet, la saison écoulée, Hicham avait signé une licence au Widad de Mostaganem qui évolue en division «Inter-régions» mais face à des péripéties inattendues, il fut obligé de quitter son club employeur durant la première moitié du championnat et rester au repos forcé. En somme, une mésaventure que le jeune portier Mehadji mettra sur le compte de son inexpérience en quittant, pour la première fois de sa jeune carrière, sa ville natale Témouchent et le club de ses premières amours où il a fait toutes ses classes, des benjamins aux seniors.
Cette saison, il ne manquera pas d’être sollicité par plusieurs clubs dont le SC Mecheria, l’US Remchi et enfin l’équipe de Chéraga avec laquelle il a commencé à s’entraîner. Il était de retour à Témouchent, cette semaine, sur conseils d’un des anciens dirigeants et fondateur du CRT, M. Bouri Diden et son père, M. Mehadji Saïd (lui-même, ancien gardien de buts du CRT et ancien entraîneur du Chabab) qui l’ont encouragé à revêtir le maillot rouge et blanc, pour avoir été le pur produit de cette école du Chabab. Partagé entre l’envie de signer au CRT et retourner à Chéraga, Hicham finira par céder à l’appel du cœur pour signer sa licence ce mardi et confirmer, ainsi, son retour définitif au CR Témouchent. Notons que ce jeune gardien a eu à prouver sa classe, à l’occasion de l’une de ses premières titularisations face à l’USM Bel-Abbès, lors de ce mémorable match, en date du 30 mars 2006 qui se terminera sur ce score de 1 à 1.
Ce mercredi, Mehadji s’est entraîné avec ses coéquipiers, anciens et nouveaux, en l’accueillant, de fort belle manière. La joie se lisait sur son visage, en retrouvant un terrain qui lui est familier, celui de ses… réflexes pour garder les bois du CRT et à vingt-deux (22) ans (il les aura en octobre) il veut encore briller sur son stade fétiche en promettant à tous les supporters de donner le meilleur de lui-même. Alors touchons du bois pour Hicham !

Source : Voix-Oranie

6 Comments

  1. djamel dit :

    C PAS UN BON GARDIEN EN A PAS BESOIN

    Répondre
  2. admin dit :

    l’entraineur aura le choix entre mehadji et lama.

    Répondre
  3. sid dit :

    il est très nul

    Répondre
  4. abdellah dit :

    j appele ça une condamnation,je trouve qu on n a pas le droit de juger si on est pas entraineur.
    chaque joueur doit avoir une chance et prouver aux autres ses valeurs,l atout majeur c est sa jeunesse,on lui souhaite beaucoup de reussite.

    Répondre
  5. sami dit :

    Bonjour Abdellah

    Merci beaucoup de se rapel à l’ordre et de cette intervention si objective, on ne va se substituer aux entraineurs, pour juger les gents et les condammner abusivement d’un simple mote dans le forum
    L’entraineur est le seul résponsable qui habilité de prendre ses responsabilité entiére contre les performances et les capacité de ce gardien, et puis, pourquoi, on brise les carriére des jeunes, il est toujours jeune, puis il peut se corriger avec le temps, s’il a des points faibles, il pourra toujours se rattraper, peut etre qu’avec cet entraineur inchallah, tout va rentrer dans l’ordre

    Confier le pain au Boulanger, on ne peut etre tous des Boulangers, je crois je me fais comprendre, pas besoin d’un dessin

    Encouragez les jeunes à faire mieu au lieu de les critiquer abusivement, soyez positifs et voir positifs et objectifs.Soyez également contructif au lieu d’etre destructifs;En deux soyez sportif et Fairplay, c’est le Slogan du Sport n c pas?

    Bonne chance à ce jeune Gardien, bien que je ne le connais meme pas
    et à tous et à tous les témouchentois sportifs

    Bon Courage à ZIDORIA-CRT-USMT et CRBT

    Sami

    Répondre
  6. MOUNIR TEDJINI dit :

    J’aime le CRT et le passage ainsi que mamino , je souhaite au CRT un bon parcours au sein de la division inter-régions mais le mieux est de donner les conseils constructifs pour la bonne marche de l’équipe et avec l’évolution des choses qui s’améliorent au CRT , je pense qu’il faudrait donner le temps à cette équipe du chabab car tout l’avenir est devant elle . Avant de terminer , je tiens à saluer Hami l’organisateur des déplacements du CRT et nous espérons qu’il le refera cette saison avec Said Tedjini , Djilali Rahmani , Danini Bénamar et son frère Mohamed qui tous sont mordus pour les rouge et blanc

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman