Miloud Chorfi (RND) ratisse large

ouyahiaL’Hôtel Bel-Air de Aïn Témouchent a accueilli la première sortie du porte-parole du parti RND, Miloud Chorfi, venu dans la wilaya, tout auréolé de la réussite du 3ème congrès national, pour ouvrir les perspectives de son parti à l’adresse du jeune électorat. Au cours de cette rencontre, l’invité du bureau de wilaya du parti RND a incité les jeunes chômeurs à prendre en compte le message que Ahmed Ouyahia, S/G du RND, leur a adressé lors du congrès clôturé il y a à peine quelques jours. Un congrès qui, selon lui, s’est focalisé sur les problèmes vécus par la jeunesse algérienne. Selon lui, le jeune n’a qu’un seul pays qu’il aime. C’est bien l’Algérie. «Ce jeune, dira-t-il, est confronté à deux problèmes essentiels.
Le premier est le chômage et le second le logement sans lequel il ne pourrait fonder une famille.» Selon l’orateur, le parti RND a tracé de grandes lignes perspectives pour les jeunes, traitant entre autres du chômage, de l’éducation, de la formation professionnelle et du sport. Reste le capital confiance qu’il place dans les jeunes et grâce auquel ces derniers doivent construire leur propre pays et assurer du même coup la relève de demain. Et de citer l’exemple des grands combattants de la cause nationale, tombés au champ d’honneur pour que l’Algérie vive libre et indépendante, à l’image de Lotfi, El-Haoues, Larbi Ben Mhidi, Zabana, Maliha Hamidou,… Ne s’en tenant pas là, l’orateur a fait mention de «plusieurs solutions programmées pour les jeunes, pour qu’ils participent concrètement au développement de leur pays. Selon lui, Ahmed Ouyahia aurait réuni tous les responsables des banques, il y a de cela quelques jours, pour les inciter à faciliter la tâche aux jeunes détenteurs de projets. De même, il invite les jeunes à militer en masse au RND, où dit-il, plus de 75% des élus sont des jeunes.
Enfin, le porte-parole du RND a demandé aux jeunes de faire confiance aux dirigeants de ce pays et de ne pas prêter l’oreille à ceux qui veulent le déchirer pour le détruire. Selon lui, un bel avenir est programmé pour les jeunes afin qu’ils ne soient plus tentés par la «Harga», la délinquance, la drogue et bien d’autres maux sociaux.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman