Opération coup de poing de la gendarmerie

Dans le cadre de la lutte contre le crime organisé, la Gendarmerie nationale a lancé une grande opération coup de poing menée par les différentes unités d’intervention de la wilaya durant les journées des 19 et 20 février. Mobilisant une importante logistique renforcée par la présence de chiens renifleurs, le dispositif mis en place a concerné les principaux axes routiers et les forêts limitrophes du littoral. Un ratissage qui a permis de mettre hors d’état de nuire plusieurs individus pour des délits et infractions dûment constatés. C’est ainsi que sur la route nationale n°34, un automobiliste âgé de 22 ans, habitant la capitale et répondant aux initiales D.H, a été arrêté à un barrage par les éléments de la brigade de gendarmerie de Hammam Bouhadjar en possession de 110 oiseaux de compagnie. La maréchaussée de Hassi El Ghalla pour sa part a également intercepté un groupe de clandestins composé de 02 Nigérians, 01 Malien et un quatrième originaire du Ghana. Ils circulaient à bord d’un taxi en provenance de Tlemcen et se dirigeaient vers Oran. De même qu’à Aïn Témouchent, quatre (04) ressortissants nigérians ont été présentés devant le procureur de la République pour séjour illégal, faux et usage de faux de documents administratifs.
Du côté de la localité de Aïn El Arba, une patrouille de la Gendarmerie nationale en mission de reconnaissance a saisi, au niveau du douar Sidi Boumediene, une quantité de boissons alcoolisées dissimulée dans le coffre d’une 406. Une autre affaire d’immigration clandestine a eu pour théâtre la route nationale n°35 reliant Témouchent et Tlemcen, où quatre (04) Marocains entrés illégalement sur le territoire national ont été appréhendés par une brigade motorisée d’Aïn Témouchent venue prêter main-forte à ses homologues du village Emir Abdelkader.
Toujours sur la même voie, aux environs de 4 heures du matin de la journée de samedi, la brigade de Gendarmerie nationale de Beni Saf, postée à un barrage, a procédé à l’arrestation de 09 individus roulant à bord d’une Mercedes immatriculée dans la wilaya de Tlemcen. Au cours de la fouille, le chauffeur a tenté de s’échapper mais fut vite rattrapé, et pour cause, un important lot de produits de contrebande était stocké dans la voiture, entre autres des denrées alimentaires, un lot d’effets vestimentaires, des boîtes de conserve, du poivron rouge, du Nescafé. La valeur de la saisie a été estimée à 300 millions de centimes et les trafiquants ont été présentés devant le parquet de Béni-Saf.
Par ailleurs, deux ressortissants de nationalité syrienne furent pris en flagrant délit de forage d’un puits au lieu dit Oued Senane dans la commune de Terga, et leur matériel, dont une sonde, a été saisi et entreposé à l’intérieur du parc de la commune de Sidi Ben Adda. Le duo d’étrangers a été entendu par la justice pour forage illicite.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman