Opération de saisie d’oiseaux provenant du Maroc

oiseauxLa contrebande dans la région-ouest touche aussi le trafic d’oiseaux qui peut rapporter gros. Ce jeudi, un trafiquant qui venait de Maghnia et voyageant de nuit afin d’éviter toute rencontre avec les forces de l’ordre, arrivera vers 1h30 du matin dans les environs de Aïn Témouchent où les gendarmes motorisés de la brigade de Aïn Larba avaient dressé un barrage de contrôle sur la RN18. Le chauffeur qui circulait à bord d’une Renault 25 immatriculée 13 (Tlemcen) sera sommé de s’arrêter.
Pris de court, D.A., âgé de 25 ans et habitant à Maghnia, ne pouvait qu’obtempérer. Lors de la fouille du véhicule, il sera découvert 10 grandes cages contenant au total 500 oiseaux de différentes espèces, provenant du Maroc et dont certains peuvent aisément dépasser le prix unitaire de 5.000 dinars. Selon le contrebandier, ces espèces sont très demandées dans l’Algérois. Saisis, les volatiles ont été remis aux services de la direction des Forêts qui les ont relâchés dans la forêt de Tassala, tandis que le véhicule a été confié à la Douane conformément à la réglementation en vigueur. Soulignons qu’il s’agit de la quatrième opération du genre effectuée dans la région et que le nombre global d’oiseaux saisis et remis en liberté est d’environ 1.800.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman