Opérations de revêtement à travers la wilaya

batimentLa wilaya d’Aïn Témouchent a bénéficié de plusieurs projets visant le revêtement des rues de plusieurs communes en tapis bitumineux, sauf pour les retardataires qui n’ont pas encore achevé leurs réseaux d’AEP et d’assainissement. Par ailleurs, plus de 3.500 lots de terrain sont encore nus, alors que d’autres affichent le même pourcentage d’avancement des travaux depuis des années. En revanche, parmi eux, on trouve des constructions qui sont habitées déjà, alors que les routes d’accès ne sont pas encore réalisées. C’est du moins le constat fait par le wali, M. Bouderbali Med, au niveau de plusieurs quartiers des communes visitées.
Il a constaté également que certaines rues faisaient l’objet de travaux de revêtement, alors que plusieurs lots de terrains ne sont raccordés ni au réseau d’AEP ni à celui de l’assainissement. C’est même ce qui a incité le wali à ordonner aux P/APC concernés de saisir immédiatement les propriétaires de ces terrains, pour qu’ils procèdent aux dits branchements. En cas de constat de carence, l’APC devra prendre en charge ces travaux de branchement et les refacturer au propriétaire défaillant. Ceci, pour ne pas perturber l’avance des travaux de revêtement. Par ailleurs, seules les 29 communes qui ont pu achever les travaux d’AEP et d’assainissement subiront l’opération revêtement en priorité. Quant aux autres communes, elles ont intérêt à accélérer ces travaux pour les terminer dans les plus brefs délais, pour éviter de balafrer de nouveau le tapis fraîchement posé. Autrement, sa réfection reviendrait trop cher. A signaler que plusieurs communes ont déjà démarré ces travaux, parmi elles Aïn Témouchent, El-Malah, Béni-Saf, Terga, etc.

Source: Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman