Ouled Touat célèbrent la Ziara annuelle

Fidèles à la tradition ancestrale, l’association des Ouled Touat de la wilaya d’Aïn Témouchent ont célébré leur waâda -la Ziara annuelle- au sein de son siège à Sidi Saïd durant trois jours, de mercredi au vendredi. Cinq associations touaties étaient invitées pour assister à ce festival où l’esprit de piété et de recueillement s’attache aux coutumes en bon accord. Ces cinq associations touaties représentent Saïda, Bougtob, Menia, celle de Mediouni, la nouvelle née d’Oran et Ouled Mimoun, une revenante s’étant éclipsée pendant plus de 30 ans.
Le mercredi, après la prière du maghreb, les organisateurs ont inauguré la waâda, en lisant une Selka du saint Coran qui sera terminée par des prières et des condoléances formulées à la mémoire des victimes des inondations de Ghardaïa. Des louanges ont été exprimées pour que la paix et la clémence couvrent notre pays et que la waâda unisse les cœurs et renforce la fraternité. Le jeudi a été consacré à la «Hadhra» pour accueillir les hôtes ainsi qu’à la levée des drapeaux des associations participantes. Le spectacle festif commença immédiatement et fut animé en majorité par des jeunes encadrés par des mokadems en costumes traditionnels et dansant aux rythmes des percussions, des galals et les notes mélodiques de la cornemuse (Chekoua). Puis arrivés au point culminant du mouvement, ces derniers font entendre une forte déflagration de baroud.
Un grand public a suivi cette fête, venue tout juste après l’Aïd pour casser le stress et la monotonie. Le couscous servi aux invités était un symbole de bonne santé de la société témouchentoise qui gardera encore ses coutumes de solidarité et de générosité. La waâda fut clôturée le vendredi par une cérémonie -la Khatima- conduite par les mokadems. Rappelons que les Touatis sont des disciples de la Tarika Taïbia.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman