Ouverture du 2ème festival national de marionnettes

Un spectacle intitulé «les marionnettes vous ouvrent leurs portes» a été présenté, samedi à la maison de la culture de Aïn Témouchent, à l’ouverture de la deuxième édition du festival culturel national de théâtre de marionnettes (FCNTM). Dirigé par Aïssa Moulefera, un homme de théâtre et du monde des arts de la scène, cette oeuvre qui a eu un grand succès auprès du nombreux public présent, a regroupé plusieurs artistes et enfants des wilayas de Aïn Témouchent, Mostaganem et Oran. Il a tenté, selon son auteur, de «faire la jonction entre les marionnettes, les enfants et les adultes».
Ce travail a nécessité, selon M. Moulefera, membre du jury du festival, 20 jours de travail encadrés dans le domaine musical par MM. Rostane Benali, Bendjeffal Kouider, Kali Nazim et Benallal. A l’ouverture officielle du festival, son commissaire M. Bouchehlata Mohamed a mis l’accent sur les efforts consentis par les pouvoirs publics pour «réhabiliter les grandes manifestations culturelles nationales, dont le FCNTM». Le commissaire du festival a rappelé que 15 troupes venant de 10 wilayas participent à cette manifestation, dont dix prendront part au concours doté de prix d’un montant de 740.000 Dinars.
M. Bouchehlata a annoncé que dès la clôture du festival, «des ateliers de formation continue de marionnettistes seront organisés ». Après la présentation des membres du jury présidé par M. Bouziane Ben Achour, dramaturge, critique dramatique, journaliste et écrivain, le wali a rendu un hommage posthume au défunt Berrezak Bouziane, diplômé de la première promotion de l’école supérieure des arts de Tixeraine en 1971. Il a marqué de son empreinte le théâtre de marionnettes, notamment avec l’introduction, en 1983, de l’éponge pour la fabrication de marionnettes, rappelle-t-on. Les autorités locales ont inauguré l’exposition du musée «El ghandja» de la marionnette, organisé par la troupe théâtrale «Ed-dik» de Sidi Bel Abbès. Une centaine de marionnettes du monde entier sont mises en relief à cette occasion. La plus ancienne marionnette exposée date, selon M. Benchemissa, organisateur de l’évènement, de 1930 et provient de Sardaigne (Italie).

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman