Perturbations dans la distribution de l’eau

eauL’échéance du premier trimestre 2009 prévue pour que les 200 000 m3 d’eau de mer dessalée inondent le réseau d’AEP, risque de commencer à paraître bien lointaine pour la population au regard des perturbations actuelles dans la distribution de l’eau, comme aux dérèglements à venir d’ici là. En effet, suite à une coupure de courant électrique sur des forages, du côté de Sidi Abdelli, dont les apports sont injectés sur le transfert à partir de Béni-Bahdel, la distribution de l’eau au niveau du chef-lieu, comme à El Amria, a baissé passant de un jour sur deux à un sur quatre et plus. Ainsi, la conduite de Béni-Bahdel ne livre plus les 15 000 m3/j à la wilaya.
A cela s’ajoute le fait que la production de la petite usine de dessalement sur Chatt El Ward a été détournée exclusivement pour Béni-Saf où la distribution théorique est tombée à un jour sur six. Il a même été introduit une demande pour un supplément de 3000 m3/j pour Béni-Saf, de façon que la saison estivale ne devienne pas catastrophique. Cela est indispensable, sachant que l’usine de Chatt El Ward, comme celle de Bouzedjar qui alimente la daïra d’El Amria, connaissent des perturbations à cause de microcoupures répétitives du courant électrique, coupures qui réduisent drastiquement leur production qui, ramenée à 50% de leur capacité théorique, soit 5 000 m3/j faute d’une ligne électrique spécialisée, oscille entre 1 500 et 2 500 m3/j. C’est dire le déficit lorsque s’y greffent des difficultés techniques propres à l’exploitation des infrastructures.
Mais encore, indiquent les gestionnaires, il y a le facteur climatique qui fait que même s’il a plu quelque peu, les apports n’ont réussi qu’à stabiliser un niveau des nappes bien bas du fait de la persistante sécheresse. Par ailleurs, les spécialistes ont constaté un rabattement des nappes depuis le séisme du 22 décembre 1999, du fait que des failles ont provoqué un déplacement des eaux souterraines. Enfin, le cratère de Dziouia est à sec puisque aucune goutte n’a pu être pompée à partir de la prise sur la Tafna, prise située à son embouchure sur Rachgoun.

Source : El-Watan

One Comment

  1. abderrahim sidi bel abbes dit :

    Félicitation pour les résultats efféctués par les équipes de la ville d’Ain-Témouchent,c’est tout à l’honneur des joueurs,dirigeants,sponsors,autorités et surtout les supporters en particulier et la population Témouchentoise en générale.Que la saison 2008/2009 soit le sosie de cette saison.Sidi-Bel-Abbes vous souhaite tout le bien et sincères félicitations.

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman