Plus de 150 personnes aux UMC

Pour avoir abusé de gâteaux, confectionnés par leurs familles à l’occasion de la fête de l’Aïd El-fitr, plus de 150 personnes ont été prises en charge par les UMC des hôpitaux de la wilaya d’Aïn Témouchent. C’est du moins ce qu’annoncent les services de la DSP qui précisent que la plupart de ces personnes, ayant péché par gourmandise, dont de nombreux diabétiques, ont passé juste quelques heures aux urgences. Autant dire que les services de permanence ont eu fort à faire durant ces deux jours de fête et, faut-il le préciser, se sont montrés à la hauteur de leur tâche. En effet, selon les mêmes sources, sur les 350 cas admis aux urgences, plus du tiers (150), appartenant à toutes les tranches d’âges et aux deux sexes, ont été victimes de leur penchant excessif pour les gâteaux de l’Aïd. Comme les ingrédients entrant dans la composition de ces confiseries sont à base de sucre et de corps gras, les plus touchés ont été les diabétiques et les cas présentant un taux élevé de cholestérol. Le temps passé par les patients à l’hôpital dépendait de la gravité de chaque cas, selon les mêmes sources qui précisent toute fois qu’aucune issue fatale n’est à signaler heureusement.
Ceci étant, les services des urgences disposaient de tous les médicaments sur place, évitant ainsi aux malades d’aller faire le tour de la ville à la recherche d’une hypothétique pharmacie ouverte le jour de l’Aïd. A signaler également la part prépondérante prise par la Protection civile pour acheminer les cas urgents sur de simples appels téléphoniques. Sa direction ayant mobilisé, en cette occasion, un parc ambulancier suffisant et approprié à la situation.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman