Plus de 50% des locaux seront fin prêts

La wilaya d’Aïn Témouchent, qui a «hérité» du projet de réalisation de 2.800 locaux à usage professionnel, du programme présidentiel des 100 locaux par commune, semble décidée à rattraper le retard sur son planning. Après l’annonce de 341 locaux réceptionnés, elle s’engage à achever la moitié du quota alloué, avant la fin de l’année 2007. Il faut dire que ce retard était dû au prix du mètre carré, jugé trop bas par les entreprises sollicitées, alors que les prix des matériaux de construction avaient grimpé en flèche et se maintiennent toujours à des hauteurs dissuasives. Pour certains, il y avait également le problème de la disponibilité des assiettes foncières. Finalement, il a fallu que le wali, M. Bouderbali Med, se réunisse plusieurs fois avec les entrepreneurs concernés, pour débloquer la situation inhérente aux prix et pour leur dégager des assiettes foncières.
Tous les obstacles étant ainsi aplanis, les projets des 2.800 locaux, ont été lancés à travers les 28 communes, certains avançant plus rapidement que d’autres. A l’heure actuelle, il s’avère que seuls 341 locaux ont bien été achevés et réceptionnés, alors que 78 autres le seront d’ici la fin du mois courant, promet-on. Enfin, plus de 50% du quota de locaux alloué seront achevés d’ici la fin de l’année 2007, sachant que 04 mois avant cette échéance, la plupart d’entre eux affichent un taux d’avancement allant de 50 à 70%. En attendant, une commission a déjà été désignée au niveau de chaque daïra, pour étudier les dossiers déposés par les jeunes chômeurs postulant à l’obtention de ces locaux. Rappelons que ces locaux sont destinés aux jeunes chômeurs dotés d’une qualification professionnelle, mais pas de locaux pour créer leur propres entreprises.

 

source: voix-l’oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman