Portes ouvertes sur la Journée arabe de la police

La sûreté de la wilaya d’Aïn Témouchent a organisé des portes ouvertes au public, ce dernier jeudi, à l’occasion de la journée arabe de la police, qui se voit confrontée aux grands défis de l’heure, que constituent le blanchiment d’argent sale, le financement des réseaux terroristes, le trafic d’armes et de drogues, la corruption,… Autant de créneaux qui s’interpénètrent et se conjuguent souvent à l’unisson, pour faire perdre la piste au plus fin des limiers. Cette journée porte ouvertes qui a été inaugurée par le wali de la wilaya d’Aïn Témouchent, M. Bouderbali Med, en présence des autorités locales, a permis au public de découvrir les nouveaux équipements techniques et scientifiques mis à la disposition des services de sécurité, pour combattre la criminalité routière, le terrorisme, le trafic de stupéfiants et autres crimes et délits sus évoqués.
Peu auparavant, un parterre de policiers et de membres de la société civile eut droit à la lecture d’un message significatif, émanant du patron de la DGSN, M. Ali Tounsi, sur les grands défis de l’heure, auquel devra s’adapter le corps de la police, pour mieux les relever, notamment, dans la lutte contre le crime organisé, qui dispose à présent des dernières technologies, pour à investir les différents créneaux économiques du pays ciblé. Le stand des statistiques chiffrant les accidents révèle que si les accidents ont été moins nombreux en 2008, les pertes humaines sont supérieures à celles enregistrées en 2007. En effet, les 143 accidents enregistrés cette année à travers les routes de la wilaya de Aïn Témouchent, auront fait pas moins de 9 morts, alors que les 171 sinistres routiers de l’année 2007, n’auront entraîné que 7 décès.
Parallèlement à ce constat, il s’avère que la fréquence de passage des véhicules a pratiquement triplé, entre ces deux exercices, encouragée en cela, par l’entrée en service de la voie de dédoublement des routes RN22, RN35 et RN02, tout le long du trajet menant de Tlemcen ou de la frontière ouest jusqu’à Oran. Il faut reconnaître également que sans la vigilance des services de sécurité, postés aux endroits stratégiques, la criminalité routière aura fait bien plus de dégâts. En fin de cette journée, les meilleurs éléments de la police, tous grades confondus, ont été récompensés, sans oublier les retraités.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman