Portes ouvertes sur l’artisanat

artisanatCe mois de novembre sera considéré incontestablement comme le mois de la relance des activités artisanales, à travers la wilaya d’Aïn Témouchent, qui après avoir abrité le salon régional de l’artisanat, placé sous le slogan «Artisanat, Authenticité et Créativité», vient de lancer des portes ouvertes jusqu’à mercredi prochain. Rappelons que le 1er Salon régional de l’Artisanat a été couronné de succès, si l’on se réfère aux échos recensés durant l’exposition des produits artisanaux, laquelle a permis aux artisans locaux d’élargir outre leurs cercles relationnels, leur niveau de compétence par des échanges de savoir-faire.
En marge de la Journée nationale de l’Artisanat, la direction des petites et moyennes entreprises de l’artisanat (PME/PMIA) d’Aïn Témouchent, vient de lancer des portes ouvertes depuis le 10 jusqu’au 14 de ce mois, au niveau des chefs-lieux de daïras respectifs d’El-Amria, Hammam Bouhadjar, Béni-Saf, Aïn Témouchent et Aïn Kihel, avec la participation effective des partenaires du secteur, à savoir l’ANSEJ, l’ANGEM, la CNAC et la direction de la formation professionnelle (DFP). Quant aux banques, elles auront brillé par… leur absence. L’essentiel est néanmoins de prouver que l’artisanat est un facteur de développement économique. Des générations d’artisans ont bien contribué par le passé à la réputation de toutes leurs régions et les exemples ne manquent pas dans ce domaine, où des merveilles du genre continuent à être réalisées, pour peu que l’artisan soit animé par l’amour de son métier.
Quant aux femmes au foyer, surtout celles du milieu rural, elles trouveront là une excellente opportunité pour montrer ce qu’elles sont capables de faire. A ce propos, l’on rappelle que plusieurs régions de la wilaya se sont spécialisées dans la production artisanale, telles que les poteries d’Aïn Kihel ou de l’Emir Aek, la vannerie d’Oulhaça, la tapisserie d’El-Maleh, etc. Il est à noter que les artisans d’Aïn Temouchent ont élu démocratiquement, à l’issue d’un vote qui s’est déroulé mercredi passé, MM. Bengara Belabbès Djillali et Bouziane Dahmane Med, pour les représenter au niveau de la Chambre régionale de l’Artisanat et des Métiers d’Oran. Enfin, dans le même sillage, la direction des PME/PMIA d’Aïn Témouchent a programmé, pour le 20 novembre, une journée d’étude sur l’artisanat et le développement local.

Source: Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman