Première intervention réussie d’une « spondylolisthésis »

chirurgieUne première intervention chirurgicale d’une spondylolisthésis , une maladie dégénérative, vient d’être réalisée « avec succès » au niveau de l’établissement hospitalier « Hakim Benzerdjeb » de Aïn Temouchent sur deux patientes, apprend-on, lundi auprès de ce nouvel établissement. Cette maladie post-traumatique qui affecte la colonne vertébrale en provoquant « d’intenses douleurs », voire même « une paralysie », a été opérée, précise-t-on, pour la première fois dans l’ouest du pays par le professeur Hasni sur deux patientes dont l’une est âgée d’une quarantaine d’année. L’une des patientes opérées était arrivée, selon le Pr. Hasni, à un stade de la maladie où « elle ne pouvait plus se déplacer sans béquilles, par crainte de perdre l’équilibre ».
Elle se devait, parallèlement, « d’absorber des médicaments puissants pour calmer la douleur insoutenable qui ne la quittait plus depuis sa chute il y a cinq ans ». Le Pr Hasni, neurochirurgien aguerri dans ce type d’intervention qu’il a pratiqué des dizaines de fois durant sa formation à l’étranger, a signalé que cette intervention effectuée avec « succès », évitera à la patiente « une aggravation de son état ». L’opération, précise-t-il, touche « une zone mince, irriguée de vaisseaux sanguins, tout près de la moelle épinière ». Moins de 24 heures après l’intervention, les deux patientes ont commencé leurs exercices de rééducation, indique le Pr. avant de confirmer qu’elles « pourront se mouvoir sans aucune aide et effectuer des mouvements simples habituels pour se prendre en charge toutes seules dans quelques semaines ».
Au bloc opératoire de l’établissement, ouvert depuis 13 mois, l’acte chirurgical pratiqué par le Pr. Hasni et son équipe, durant deux heures trente minutes, a consisté en le placement « d’une bride de fixation de deux vertèbres », indique-t-on, avant de signaler l’utilisation de « vis et tiges en titane de 4e génération pour la première fois en Algérie ». Il importe de signaler enfin, selon le Dr. Hassi, directeur général de l’établissement « Hakim Benzerdjeb », l’arrivée prochaine d’un neurochirurgien qui renforcera le service pour répondre à un besoin confirmé des patients de la wilaya.

Source : EL Moudjahid

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman