Premières journées théâtrales wilayales

theatreLa fête du théâtre continue à la Maison de la culture d’Aïn Témouchent… En effet, les premières journées théâtrales wilayales ont débuté ce 24 mars et se clôtureront avec la célébration de la journée mondiale du théâtre. Durant ce rendez-vous du quatrième art, plusieurs troupes participeront mais avec des capacités limitées. Leur principal objectif est de se faire connaître et d’apprendre les ficelles du métier. Selon un responsable de la maison de la Culture, spécialisée en matière théâtrale, trois (03) ateliers seront programmés pour permettre aux amateurs du théâtre de se former dans les principaux modules, à l’exemple de la mise en scène, l’expression corporelle (geste et mouvements) et la réalisation. Ils seront encadrés par des hommes du théâtre appartenant ou exerçant dans plusieurs théâtres régionaux.
Evidemment, la finalité de ces journées s’inscrit dans le cadre de la stratégie de la maison de la Culture et visant la découverte des talents et les énergies à travers le territoire wilayal. Et par conséquent, ces jeunes en formation seront assistés et suivi dans un accompagnement pédagogique et culturel pour hisser leurs niveaux et afin d’être à la hauteur des troupes professionnelles. Certes, les jeunes participants ont exprimé leur joie pour réussir ce déclic car ils ont depuis longtemps aimé le théâtre mais sans trouver le cadre idéal de formation et d’orientation pour pouvoir créer une assise solide et une dynamique théâtrale à long terme.A titre de rappel et selon les organisateurs, depuis le début de cette année 2008, la wilaya d’Aïn Témouchent a abrité plusieurs manifestations théâtrales ayant généré un public moyen qui a suivi la majorité des spectacles présentés et produits par les troupes locales de Sidi-Safi, Hammam Bouhadjar et Aïn-Témouchent. La stratégie du secteur de la Culture est de former de jeunes amateurs du théâtre afin d’installer une assise de celui professionnel.

Source : Voix-Oranie

2 Comments

  1. MAROUF dit :

    en effets les journées théâtrales ont étaient trés riches des pièces,de trois communes seulement,j’avoue que j’ai assisté presque a tous les pièces,et je confirme qu’il ya des talent du théatre amateurs, tel que l’association ATFAL WA TAHADI- qu’elle mere je pleur-(chabat el ham),le monologue des jeune du (hamma bouhdjar) qui ont aborder un sujet extrat magnifique-el m’kadam-,aussi la piece des jeunnes du sidi safi – el fanan-.
    merci au autorité qui ont fait allumé une bougie a notre willaya,
    je souhaite a tous les participant une bonne chance a leur chemin,

    amicalement un spéctateur .

    Répondre
  2. MAROUF dit :

    c’est encore moi,
    comme j’ai dit a ma premiere corespondance,les juris ont confirmé mes dire a propos des jeunnes talants;
    alors que la comune de chabat a eux deux pris,meilleurs actrice enfants,aussi le meilleur sénario,(qu’elle mere je pleur)
    pour le monologue il a eu le pris meilleur acteur,(el mkadam)(hbh)
    et pour les jeunnes du sidi safi meilleur décore (el fanan)
    j’ai assisté a cette cloture de ces trois journée que j’ai admirés,je tiens encore a dire,qu’il faut entretenire cette bougie qui viens de s’allumé,et que je la souhaite une longue vie !!
    enfin des belles vacances a témouchent.

    amicalement un spéctateur .

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman