Protesta des bénéficiaires du dispositif d’insertion

Hier, une centaine de bénéficiaires du Dispositif à l’insertion professionnelle (DIP) se sont présentés au siège de la wilaya pour protester contre la fin de non-recevoir dont ils se disaient victimes de la part de l’ANEM.Venant de plusieurs localités, dont le chef-lieu de wilaya, la police a dû intervenir pour stopper l’envahissement de la wilaya. Pour sa part, le secrétaire général de la wilaya a absorbé le mécontentement en recevant une dizaine de représentants des manifestants et auxquels promesse a été faite d’étudier leur affaire.
Des propos des uns et des autres, il ressort que certains n’ont pas été payés depuis quatre mois pour des motifs divers, dont la non-possession d’un compte CCP, ce qui est jugé inadmissible ; d’autres ont dénoncé le favoritisme qui serait pratiqué dans la régularisation des situations financières puisque certains seraient payés tous les mois : « Nous, nous avons passé l’Aïd sans le sou, monsieur ! » Pour rappel, le DIP est un dispositif conçu pour fournir un complément de qualification nécessaire afin d’éviter à ses bénéficiaires « les essais non concluants » auprès d’éventuels employeurs. Cependant, dans les faits et au regard d’un complément réglementaire pour le cadrer, il s’est transformé en ouverture de chantiers de résorption du chômage puisque sur les 3 000 contrats conclus, 2 000 ont concerné des emplois sans qualification.

Source : El-Watan

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman