Réunion de coordination entre la DSP et les BHIC

Le directeur de la Santé (DSP) de la wilaya d’Aïn Témouchent, M. Ouadi, a réuni autour de lui hier mardi, les délégués des BHIC affectés aux 8 daïras de la wilaya, ainsi que les responsables des secteurs sanitaires respectifs de Aïn Témouchent, Hammam Bouhadjar et Béni-Saf, pour préparer la campagne de lutte contre les MTH avec en toile de fond le spectre de la brucellose. Rappelons que chacun de ces BHIC couvre le contrôle d’hygiène de toutes les communes relevant de chaque daïra. Cette réunion fait suite aux instructions du SG de la wilaya, M. Kerri, agissant en tant que président de la commission de surveillance des MTH et en raison de l’apparition de la brucellose se traduisant par la déclaration de plusieurs cas d’intoxication alimentaire dus à la consommation de lait de vache contaminé. Tous les BHIC sont instruits pour veiller à l’interdiction, par arrêté du wali, de la vente de lait crû dans leurs secteurs de compétence.
Dans ce contexte, M. Ouadi a demandé aux BHIC de redoubler de vigilance et de multiplier les contrôles à tous les niveaux de vente de produits laitiers et de recenser tous les établissements à caractère alimentaire et ouverts au public. En plus de la visite périodique des bains et douches, à l’approche de l’été, il est demandé de recenser tous les puits et points d’eau, puis procéder aux analyses bactériologiques et physicochimiques, ainsi qu’au renouvellement tous les deux mois des briques poreuses chaulées dans les puits, notamment, ceux qui servent au colportage d’eau de consommation. Bref, il s’agit de placer sous surveillance les nouveaux commerces saisonniers, des cultures maraîchères pouvant être irriguées par les eaux usées, enfin d’appliquer tout l’attirail des mesures appliquées habituellement à l’approche de chaque été.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman