Semaine culturelle à Djelfa

Dans le cadre des échanges culturels interwilayas, la wilaya de Djelfa abritera, du 17 au 23 de ce mois, la semaine culturelle de Aïn Témouchent. Le commissariat du festival local des arts et cultures populaires a conçu un programme varié et diversifié allant en paire avec la nature de la région et la population d’obédience bédouine de Djelfa. Pour la première fois, les meddahates, sous la direction de Cheikha Yamna, participeront à une telle manifestation culturelle. La troupe des meddahates témouchentoises, composée de cinq éléments, va certainement attirer l’attention et la curiosité des Ouleds Naïl qui découvriront la musique raï interprétée par des doigts féminins et chantée par des voix féminines. Aux leurs cotés, se joindront les chouyoukh du bedoui qui reviennent à la scène artistique après une longue éclipse.
Il est espéré que les gasba et gallal témouchentois s’expliquent devant leurs homologues Djelfaouis. Les deux troupes reproduiront un mariage traditionnel de Aïn Témouchent. La valise culturelle comprend également des soirées poétiques, une conférence sur l’histoire de la région et des exhibitions folkloriques. En matière de soirées musicales, la trompette est également présente au sein de la troupe cuivrée dont les notes résonneront dans le ciel de Djelfa. Probablement les jeunes Djelfaouis seront attirés par le jeu à la trompette qui fera sa pénétration dans une région aux portes du Sahara. Le quatrième art pour enfants et adultes permettra aux Djelfaouis d’évaluer le produit théâtral. Puisque les couleurs expriment la joie, plusieurs expositions sont programmées en produits artisanaux, arts plastiques et des photos sur les potentialités touristiques et culturelles de la terre du raisin. Il est à noter que l’orchestre de la maison de la culture de Aïn Temouchent animera les soirées musicales en accompagnant les chanteurs.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman